E85 moteur carburateur


mecanovi

Recommended Posts

curieusement j'ai posé la question sur des forum delorean et je suis le seul qui a ce souci

Pose la question sur un forum Cadillac US (jusqu'à la fin des années 50, la pompe à essence des V8 Cadillac est dans le V du moteur), et tu vas voir que ton vrai nom c'est Jef :sweatingbullets:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 55
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

:sweatingbullets: tu l'as dit phil , comme quoi il faut faire gaffe avec ça car ça laisse des traces irréversibles .

 

 

 

ça prouverai donc que les reservoirs ne risquent rien , à moins qu'ils ne soient en plastique ...

 

 

le reservoir sur mon ramcharger est en plastique

 

 

ma delorean curieusement fait du vapor lock quand je met du carburant qui contient de l'ethanol......

 

curieusement j'ai pausé la question sur des forum delorean et je suis le seul qui a ce soucis

 

allez comprendre.......

 

 

qu'est-ce que le vapor lock

Link to comment
Share on other sites

qu'est-ce que le vapor lock

 

simplement....

 

c'est quand l'essence chauffe trop dans ses durites avant d'arriver au carbu (passe trop près d'un collecteur d'échappement par exemple...)

 

l'essence au lieu de rester liquide devient un gaz.... et le carbu reçoit plus rien..... résultat ça tourne beaucoup moins bien :sweatingbullets:;)

 

et le coup classique... c'est qu'on arrive plus à redémarrer... faut laisser refroidir... mais pour un bloc fonte ça peut être long ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
Quant à ton expérience en ZX, j'attends un relevé de consommation sur longue durée ;)

La voilà ! :D

 

Alors j'ai expérimenté le 85E10 sur 5 mois et un peu plus de 5000 kms avec ma Zedix de fonction...résultat ? moins de ratés à bas régime, moteur légérement plus souple aussi et une consommation plus basse d'1/2 L/100 avec des trajets identiques...mes premières impressions étaient donc bonnes ! :D

 

j'ai alterné les 3 SP à coup de 20 Litres à chaques remplissage et la différence est notable. ce résultat va à l'encontre de ce que l'on entend régulièrement sur l'utilisation de ce carburant sur des autos non "équipées" pour ce SP....c'est à en perdre son latin :D ..............ah oui, mes soupapes vont bien ! ;)

Link to comment
Share on other sites

Moi, j'ai vraiment aucun pb. Depuis, j'ai fais 25.000kms en un an à 100%. Mon land est de 2007. Aucun pb. J'ai juste mis un boitier qui augmente le temps d'injection car sinon, le calculo n'arrive pas à corriger et j'ai le voyant engine qui s'allume au bout de 15 minutes. :D

Link to comment
Share on other sites

Vous avez déjà essayé l'E85 dans vos mamies à carbu ?

Moi oui, on m'a conseillé de tester l'E85 mélangé à 40-50% de SP95 vu que j'ai des injecteurs trop gros apparemment (vu l'état des bougies).

Donc verdict : ça tourne un peut comme si on met du diesel dans une tronçonneuse (enfin presque).

Non en fait ça marche, mais comme j'ai compris l'E85 s'enflamme plus tôt (en gros) que le 95 donc sans toucher à l'avance a l'allumage ça me fait des belles flammes par le carbu en appuyant sur les gaz et le moteur tremble comme pas possible en accélérant.

J'ai donc siphonné environ 1/2 réservoir (30L environ) et rediluée avec du 95, je dois donc être a 20-30% à peut près.

C'est mieux mais toujours pas top.

Actuellement il doit rester environ 10-15% d'E85 avec ce que j'ai pu vider, je vais abandonner ce carburant et commander une boite d'injecteurs et une sonde lambda pour faire mes réglages.

Pour plusieurs personnes m'ont déjà affirmées qu'elles utilisent l'E85 à 30%.

Link to comment
Share on other sites

moi, je ne m'y risquerais pas.....sur un vieux tracassin comme le mien ça passe et encore car elle est en injection et le calculateur supporte apparemment bien l'E85...mais dans une de mes ricaines, y'a pas moyen! :sifflement:

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

vous êtes d'accord avec ça ???

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur est la suivante :

 

IMPERATIVEMENT :

 

- Remplacer toutes les pièces caoutchouc non compatible avec l’éthanol par des éléments en TEFLON (durites, joint, pompe à essence).

- Remarque : Il est nécessaire de changer le filtre à essence au bout de 500 km maximum, car l’éthanol a tendance à libérer les traces de rouille et de résidus dans le circuit du carburant, ce qui bouche le filtre. Aprés ce n'est plus necessaire.

 

 

E10 à E30 :

 

- Réglage richesse, si necessaire.

- Décaler l'avance d'allumage, si necessaire.

 

 

 

 

 

E30 à E60 :

 

- Monter des bougies plus chaudes

- Réglage richesse

- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)

 

 

E85 :

 

En plus des modifications précèdente et sachant que L'E85 faisant 105 d'octane, c'est donc un carburant trés performant, pouvant être utilisé avec des moteurs à haute compression (13:1), L' E 85 est d'une densité differente que l'essence, il est nécessaire de modifier le carburateur :

 

- Augmenter le débit de carburant d’environ 25% à 30 % en changeant les gicleurs dont le diamètre doit être augmenté de 12 à 14 %.

- Réglage du flotteur

- Réglage richesse

- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)

- Monter des bougies plus chaudes

 

Ou bien ... Carrément changer le carburateur.

Voir: http://www.e85carbs.com/products.htm)

 

Bien sur il faudra rester au E85 a la suite de ces modifications !

 

A savoir :

 

Pour les véhicules équipés d’un starter manuel, il est possible de simplement laisser le starter légèrement fermé même moteur chaud.

 

Pour les moteurs injection, même topo mais changer les injecteurs (%15 à 20 %)

 

Tout cela pour dire que vous n'avez pas a acheter un voiture neuve a chaque changement de carburant

--------------------------------------------------------------------------------

 

Aux USA cela fait 8 ans qu'il y a l'ethanol E85, en France 3 ans

E85 = 85 cts/litres

 

le SP95 E10 contient 10 % d'Ethanol /90% essence

 

Aux usa ils ont des pompes E10/E30/E60/E85, sa sera en france d'ici qq année.

 

 

LES DIFFERENTS CARBURANTS Français :

 

LE SP95 E10 LE MEME QUE LE 95 AVEC 5% D ETHANOL EN PLUS

Qu'est-ce que l'E10 ?

E pour éthanol, 10 pour 10% d'incorporation

Le SP95-E10 est une essence sans plomb qui peut contenir jusqu’à 10% d’éthanol*, soit en tant que tel, soit sous forme de ses dérivés, par exemple l’ETBE (Ethyl Tertio Butyl Ether)

E10 est l’appellation générique la plus souvent utilisée. La dénomination officielle, celle de l’arrêté ministériel, est SP95-E10.

Le SP95-E10 est commercialisé sous l’appellation de la gamme des produits de la marque que vous utilisez, par exemple :

- Total Super Premier 95-E10 dans les stations TOTAL

- ELF Optane Evolution 95-E10 dans les stations ELF

- SP95-E10 Performance dans les stations ELAN

Ce qu’il faut savoir :

- Depuis de nombreuses années, les essences distribuées sur le marché français peuvent déjà contenir jusqu’à 5 % d’éthanol ou 15% d’ETBE.

- Au-delà de 10% d’éthanol dans l’essence, il faut utiliser un véhicule spécial appelé « Flex-fuel ».

*L’éthanol est un alcool. En France, il est majoritairement produit à partir de la betterave, plante riche en sucre, ou de blé, plante riche en amidon.

A NE PAS CONFONDRE AVEC LE E85

Beaucoup d’éthanol, un peu de SP95

 

Le superéthanol est un nouveau carburant E85 composé majoritairement de biocarburant éthanol (il peut en contenir jusqu'à 85%) et d'essence sans plomb 95 (SP95). L'éthanol est un alcool d'origine agricole, produit principalement en France à partir de betterave ou de blé.

 

L' ETHANOL

 

En France, la betterave et le blé sont les principales ressources pour la production de l'éthanol.

Selon la réglementation, l'éthanol peut être incorporé dans l'essence jusqu'à 5% en volume sans modification du moteur.

L'utilisation des mélanges plus riches en éthanol nécessite des développements spécifiques sur le moteur de type «flex fuel» (flexible fuel). Par exemple, au Brésil, tous les véhicules sont conçus pour rouler à l'éthanol, ce qui explique le succès de ce biocarburant dans ce pays.

L'ETBE ( éthyl tertio butyl éther)

 

L'ETBE est issu du raffinage et produit à partir de l'éthanol. C'est un excellent composant pour les essences et il peut être incorporé jusqu'à 15% en volume selon la réglementation sur les essences sans plomb.

 

 

pour la petite histoire :

 

Dans les années 1930 du point de vue pratique on avait la situation suivante:

 

L’essence dite de tourisme était généralement unitaire, parfois binaire, renfermant donc un autre combustible: du benzol parfois, mais plus souvent de l’alcool dans la proportion légale de 11 à 13 %. Dans l’un et l’autre cas, le liquide était pratiquement incolore, tirant parfois sur une légère teinte jaune paille qui provenait de la petite quantité d’alcool qu’il renfermait.

 

C’était l’essence « ordinaire » convenant à la majorité des voitures de l’époque. Son prix en 1934: 2 Francs par litre.

 

L’essence dite de poids lourds était toujours binaire, elle renfermait obligatoirement une forte proportion d’alcool de 25 à 30 %. Afin que le consommateur ne la confonde pas avec l’essence de tourisme, elle était toujours colorée par 0,5 g/100 litres d’un produit chimique, la Rhodamine B. Sa teinte était rose quand on l’examinait par transparence dans un verre et jaune orangé quand on le regardait par sa surface.

 

Elle convenait parfaitement pour les voitures ayant un moteur « un peu plus poussé » ainsi que pour les camions fonctionnant avec un moteur à essence. Son prix en 1934: 1,57 Francs par litre.

 

A noter que le terme d’essence « poids lourds » n’avait pas son origine dans l’utilisation par les moteurs de camions, mais par le poids spécifique plus important dû à sa teneur en alcool.

 

La distinction entre l’essence tourisme et essence poids lourds était donc assez facile, puisque la première était toujours sensiblement incolore et que la seconde était rose orange. Contrairement à aujourd’hui, les conducteurs disposaient de la meilleure qualité d’essence à moindre prix.

 

L’essence dite « supercarburant était binaire ou ternaire et supprimait le cognage des moteurs à grande compression et permettait de hauts rendements sans cet autoallumage néfaste.

 

Les supercarburants étaient fort recherchés par les automobilistes dont le véhicule disposait d’un moteur poussé. Leurs prix étaient plus élevés que ceux des autres carburants: 2,20 Francs par litre.

 

Ces supercarburants ayant été nouvellement créés fin de l’année 1933, les producteurs voulaient évidemment se distinguer par rapport à leur concurrence. Et comment le faire mieux que par la couleur, puisque les composants chimiques étaient évidemment les mêmes.

 

 

Les carburants Diesel existaient, mais en proportion assez restreinte. En effet, les poids lourds d’époque fonctionnaient encore en majorité à l’essence, et hormis les quelques rares prototypes de voitures à moteur Diesel (comme les Citroën à moteur licence Ricardo), toutes les voitures de série étaient des consommatrices d’essence. Rappelons que la première voiture de série à moteur Diesel fut lancée par Mercedes-Benz en 1936 (type 260D).

 

 

Jusqu'en 1939, l'indice d'octane de l'essence (résistance à l'auto-allumage) était en France de 50 à 60 et elle ne contenait pas de plomb ajouté.

Les propriétés du tétra-etyl de plomb ont pourtant été découvertes depuis 1921 aux Etats-Unis ; anti-détonant améliorant l'indice d'octane, la lubrification à température élevée et l'étanchéité des soupapes sur leurs siéges en déposant durant la combustion de l'oxyde de plomb et des sulfates. Les moteurs deviennent alors plus performants ; facilité de démarrage, suppression du cliquetis ...

L'arrivée de cette essence additivée en 1939 fait passer l'indice d'octane à 69 pour l'ordinaire et 78 pour le super. Le "plomb" était alors dosé à 0,7 gramme par litre. Ce dosage ne sera plus que de 0,15 gramme par litre en 1999.

Au milieu des années 1970, l'essence super a son indice d'octane qui passe à 93. Dans le même temps, les constructeurs commencent à employer des matériaux de meilleur qualité pour les soupapes et les sièges, à nouveau avec quelques années de retard en France ...

Le retour de l'Ethanol, "carburant national". En avril 2009, le carburant SP95-E10, dont la vocation est de remplacer progressivement le SP95 fait son apparition en France (au moment où il disparait en Allemagne ...). Le SP95-E10 est composé de 10 % d'Ethanol, c'est-à-dire d'alcool essentiellement agricole, et de 90 % d'essence sans plomb. Le SP95 normal ne contient que 5% d'Ethanol. Nous sommes donc loin des proportions d'avant-guerre ..

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 1 month later...

Y'a surtout un problème de décrassage du réservoir sur les vieux tromblons.

L'éthanol nettoie assez fort, notamment quand c'est du plastoc, mon reup a essayé sur son yayager: colmatage du filtre...

 

Mais n 'oublions que c'est le carburant originel des moteur thermiques et que ça reste de loin le meilleur parmi tous (pas d'encrassage, pas de détonation).

Après, ça veut pas dire qu'on peut s'en servir comme ça sans rien modifier.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Les constructeurs n'ont pas mis leurs chaînes de production à la poubelle le 31 décembre 1999 :D

 

2000, c'est l'année à partir de laquelle toutes les voitures peuvent rouler au E10 sans problème. Pour les voitures des années 90, certaines peuvent, d'autres non (en tout cas avec problèmes possibles)... J'ai un copain qui remplit sa Buick 75 à l'E85 depuis un moment, rien n'a encore cassé, mais bon, le bioéthanol ça n'est pas comme le Béghin-Say, rien ne casse tout de suite :sifflement: .

 

 

 

Quant à ton expérience en ZX, j'attends un relevé de consommation sur longue durée ;)

j'ai perdu le lien mais il me semble que dans les années 40 et avant, le petrol etait pas utilise en majoriter mais ils roulais avec de l'alcool je crois, j'aimerai bien tester au moins le 95 e10 dans la dodge mais j'ai un peut peur d'abimer....

Link to comment
Share on other sites

vous êtes d'accord avec ça ???

 

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Méthode pour l'utilisation d'un carburant contenant de l'éthanol sur des voitures à carburateur est la suivante :

 

IMPERATIVEMENT :

 

- Remplacer toutes les pièces caoutchouc non compatible avec l'éthanol par des éléments en TEFLON (durites, joint, pompe à essence).

- Remarque : Il est nécessaire de changer le filtre à essence au bout de 500 km maximum, car l'éthanol a tendance à libérer les traces de rouille et de résidus dans le circuit du carburant, ce qui bouche le filtre. Aprés ce n'est plus necessaire.

 

 

E10 à E30 :

 

- Réglage richesse, si necessaire.

- Décaler l'avance d'allumage, si necessaire.

 

 

 

 

 

E30 à E60 :

 

- Monter des bougies plus chaudes

- Réglage richesse

- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)

 

 

E85 :

 

En plus des modifications précèdente et sachant que L'E85 faisant 105 d'octane, c'est donc un carburant trés performant, pouvant être utilisé avec des moteurs à haute compression (13:1), L' E 85 est d'une densité differente que l'essence, il est nécessaire de modifier le carburateur :

 

- Augmenter le débit de carburant d'environ 25% à 30 % en changeant les gicleurs dont le diamètre doit être augmenté de 12 à 14 %.

- Réglage du flotteur

- Réglage richesse

- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)

- Monter des bougies plus chaudes

 

Ou bien ... Carrément changer le carburateur.

Voir: http://www.e85carbs.com/products.htm)

 

Bien sur il faudra rester au E85 a la suite de ces modifications !

 

A savoir :

 

Pour les véhicules équipés d'un starter manuel, il est possible de simplement laisser le starter légèrement fermé même moteur chaud.

 

Pour les moteurs injection, même topo mais changer les injecteurs (%15 à 20 %)

 

Tout cela pour dire que vous n'avez pas a acheter un voiture neuve a chaque changement de carburant

--------------------------------------------------------------------------------

 

Aux USA cela fait 8 ans qu'il y a l'ethanol E85, en France 3 ans

E85 = 85 cts/litres

 

le SP95 E10 contient 10 % d'Ethanol /90% essence

 

Aux usa ils ont des pompes E10/E30/E60/E85, sa sera en france d'ici qq année.

 

 

LES DIFFERENTS CARBURANTS Français :

 

LE SP95 E10 LE MEME QUE LE 95 AVEC 5% D ETHANOL EN PLUS

Qu'est-ce que l'E10 ?

E pour éthanol, 10 pour 10% d'incorporation

Le SP95-E10 est une essence sans plomb qui peut contenir jusqu'à 10% d'éthanol*, soit en tant que tel, soit sous forme de ses dérivés, par exemple l'ETBE (Ethyl Tertio Butyl Ether)

E10 est l'appellation générique la plus souvent utilisée. La dénomination officielle, celle de l'arrêté ministériel, est SP95-E10.

Le SP95-E10 est commercialisé sous l'appellation de la gamme des produits de la marque que vous utilisez, par exemple :

- Total Super Premier 95-E10 dans les stations TOTAL

- ELF Optane Evolution 95-E10 dans les stations ELF

- SP95-E10 Performance dans les stations ELAN

Ce qu'il faut savoir :

- Depuis de nombreuses années, les essences distribuées sur le marché français peuvent déjà contenir jusqu'à 5 % d'éthanol ou 15% d'ETBE.

- Au-delà de 10% d'éthanol dans l'essence, il faut utiliser un véhicule spécial appelé « Flex-fuel ».

*L'éthanol est un alcool. En France, il est majoritairement produit à partir de la betterave, plante riche en sucre, ou de blé, plante riche en amidon.

A NE PAS CONFONDRE AVEC LE E85

Beaucoup d'éthanol, un peu de SP95

 

Le superéthanol est un nouveau carburant E85 composé majoritairement de biocarburant éthanol (il peut en contenir jusqu'à 85%) et d'essence sans plomb 95 (SP95). L'éthanol est un alcool d'origine agricole, produit principalement en France à partir de betterave ou de blé.

 

L' ETHANOL

 

En France, la betterave et le blé sont les principales ressources pour la production de l'éthanol.

Selon la réglementation, l'éthanol peut être incorporé dans l'essence jusqu'à 5% en volume sans modification du moteur.

L'utilisation des mélanges plus riches en éthanol nécessite des développements spécifiques sur le moteur de type «flex fuel» (flexible fuel). Par exemple, au Brésil, tous les véhicules sont conçus pour rouler à l'éthanol, ce qui explique le succès de ce biocarburant dans ce pays.

L'ETBE ( éthyl tertio butyl éther)

 

L'ETBE est issu du raffinage et produit à partir de l'éthanol. C'est un excellent composant pour les essences et il peut être incorporé jusqu'à 15% en volume selon la réglementation sur les essences sans plomb.

 

 

pour la petite histoire :

 

Dans les années 1930 du point de vue pratique on avait la situation suivante:

 

L'essence dite de tourisme était généralement unitaire, parfois binaire, renfermant donc un autre combustible: du benzol parfois, mais plus souvent de l'alcool dans la proportion légale de 11 à 13 %. Dans l'un et l'autre cas, le liquide était pratiquement incolore, tirant parfois sur une légère teinte jaune paille qui provenait de la petite quantité d'alcool qu'il renfermait.

 

C'était l'essence « ordinaire » convenant à la majorité des voitures de l'époque. Son prix en 1934: 2 Francs par litre.

 

L'essence dite de poids lourds était toujours binaire, elle renfermait obligatoirement une forte proportion d'alcool de 25 à 30 %. Afin que le consommateur ne la confonde pas avec l'essence de tourisme, elle était toujours colorée par 0,5 g/100 litres d'un produit chimique, la Rhodamine B. Sa teinte était rose quand on l'examinait par transparence dans un verre et jaune orangé quand on le regardait par sa surface.

 

Elle convenait parfaitement pour les voitures ayant un moteur « un peu plus poussé » ainsi que pour les camions fonctionnant avec un moteur à essence. Son prix en 1934: 1,57 Francs par litre.

 

A noter que le terme d'essence « poids lourds » n'avait pas son origine dans l'utilisation par les moteurs de camions, mais par le poids spécifique plus important dû à sa teneur en alcool.

 

La distinction entre l'essence tourisme et essence poids lourds était donc assez facile, puisque la première était toujours sensiblement incolore et que la seconde était rose orange. Contrairement à aujourd'hui, les conducteurs disposaient de la meilleure qualité d'essence à moindre prix.

 

L'essence dite « supercarburant était binaire ou ternaire et supprimait le cognage des moteurs à grande compression et permettait de hauts rendements sans cet autoallumage néfaste.

 

Les supercarburants étaient fort recherchés par les automobilistes dont le véhicule disposait d'un moteur poussé. Leurs prix étaient plus élevés que ceux des autres carburants: 2,20 Francs par litre.

 

Ces supercarburants ayant été nouvellement créés fin de l'année 1933, les producteurs voulaient évidemment se distinguer par rapport à leur concurrence. Et comment le faire mieux que par la couleur, puisque les composants chimiques étaient évidemment les mêmes.

 

 

Les carburants Diesel existaient, mais en proportion assez restreinte. En effet, les poids lourds d'époque fonctionnaient encore en majorité à l'essence, et hormis les quelques rares prototypes de voitures à moteur Diesel (comme les Citroën à moteur licence Ricardo), toutes les voitures de série étaient des consommatrices d'essence. Rappelons que la première voiture de série à moteur Diesel fut lancée par Mercedes-Benz en 1936 (type 260D).

 

 

Jusqu'en 1939, l'indice d'octane de l'essence (résistance à l'auto-allumage) était en France de 50 à 60 et elle ne contenait pas de plomb ajouté.

Les propriétés du tétra-etyl de plomb ont pourtant été découvertes depuis 1921 aux Etats-Unis ; anti-détonant améliorant l'indice d'octane, la lubrification à température élevée et l'étanchéité des soupapes sur leurs siéges en déposant durant la combustion de l'oxyde de plomb et des sulfates. Les moteurs deviennent alors plus performants ; facilité de démarrage, suppression du cliquetis ...

L'arrivée de cette essence additivée en 1939 fait passer l'indice d'octane à 69 pour l'ordinaire et 78 pour le super. Le "plomb" était alors dosé à 0,7 gramme par litre. Ce dosage ne sera plus que de 0,15 gramme par litre en 1999.

Au milieu des années 1970, l'essence super a son indice d'octane qui passe à 93. Dans le même temps, les constructeurs commencent à employer des matériaux de meilleur qualité pour les soupapes et les sièges, à nouveau avec quelques années de retard en France ...

Le retour de l'Ethanol, "carburant national". En avril 2009, le carburant SP95-E10, dont la vocation est de remplacer progressivement le SP95 fait son apparition en France (au moment où il disparait en Allemagne ...). Le SP95-E10 est composé de 10 % d'Ethanol, c'est-à-dire d'alcool essentiellement agricole, et de 90 % d'essence sans plomb. Le SP95 normal ne contient que 5% d'Ethanol. Nous sommes donc loin des proportions d'avant-guerre ..

bon, je vien de lire ce dernier post tres interessant, ma dodge etant de 1941 a un peut connu ces essence barbare et a visiblement bien traverser le temps avec tout ces changements puisque que son moteur est celui d'origine ^^ elle possede toujour son filtre a essence en verre sous la pompe et a l'entrer du carbu il faut que je le remette, je l'ai, a priori, le 95e10 lui serai convenable?

Link to comment
Share on other sites

J'avais du faire 4 pleins de E-10 sur ma Mazda MX6 2l de 93. Quand j'ai changé les bougies, elles étaient rouges/rouille.

Depuis je ne roule plus qu'au 98 et elles ont repris une couleur normales.

 

Le 98, un carburant d'homme. :sifflement:

Link to comment
Share on other sites

lol ok merci de l'info, je vais essayer l'e10 au prochain plein je verrai bien!! j'ai un amis qui a une riviera 1972 et qui roule a l'e10 depuis tres longtemps, il n'a aucun problem, je vais lui demander a l'occasion la couleur de ses bougie!

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

 

simplement....

 

c'est quand l'essence chauffe trop dans ses durites avant d'arriver au carbu (passe trop près d'un collecteur d'échappement par exemple...)

 

l'essence au lieu de rester liquide devient un gaz.... et le carbu reçoit plus rien..... résultat ça tourne beaucoup moins bien

 

et le coup classique... c'est qu'on arrive plus à redémarrer... faut laisser refroidir... mais pour un bloc fonte ça peut être long http://www.dreams-cars.org/forum/public/style_emoticons/#EMO_DIR#/wink.png

Dans ce cas tu peux aussi refroidir ta pompe a essence en versant de l'eau dessus, c'est ce que je fait avec ma Jeep lorsque ça arrive, mais le phénomène n'est pas courant sur la Jeep (3 fois en 17 ans)
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pour moi le debit d essence est tel qu elle n a pas le temps de chauffer dans les durites. Parcontre la pompe a essence est fixee sur

Le bloc et non loin des culasses et donc du collecteur donc peut effectivement faire legerement chauffer le carburant.

Non ?

Link to comment
Share on other sites

Pour moi le debit d essence est tel qu elle n a pas le temps de chauffer dans les durites. Parcontre la pompe a essence est fixee sur

Le bloc et non loin des culasses et donc du collecteur donc peut effectivement faire legerement chauffer le carburant.

Non ?

 

Ça chauffe sur toute la ligne d'essence à partir de son arrivée sous le capot... pompe, durites, filtres etc.

 

la pompe est effectivement un point très sensible car très proche des sources chaudes, mais lève ton capot le jour ou tu feras du vapor lock... la dernière fois que j'en ai fait dans un bouchon au centre ville de Lyon je me suis cramé la tronche en soulevant le capot... l'air était brulant au dessus du moteur donc l'essence se réchauffe sur tout le parcours ;)

 

Link to comment
Share on other sites

Pour moi le debit d essence est tel qu elle n a pas le temps de chauffer dans les durites.

 

A moins d'avoir un circuit de retour, le débit d'essence n'est pas le débit maxi de la pompe (celui qui est marqué sur la doc).

Si la voiture consomme (par exemple) 20 litres aux 100 à 100 km/h, le débit est de 20 litres à l'heure, donc largement le temps de se faire réchauffer par le V8...

 

S'il y a un circuit de retour c'est mieux, il est d'ailleurs fait pour ça. On en a parlé à propos de la Skylark '66 de Jérémie, modèle doté d'origine d'un circuit de retour s'il est climatisé (compartiment moteur plus chaud).

 

 

Le vapor lock est favorisé

(1) dans les parties les plus chaudes de la ligne : au-dessus du moteur (typiquement dans le V d'un moteur en V), et près des culasses et collecteurs

(2) dans les parties en amont de la pompe, où la pression est faible (le point d'ébullition augmente avec la pression)

 

Va savoir pourquoi les Cadillac jusqu'au milieu des années 50, dont la pompe est dans le V à côté du bypass d'échappement, avec une durit métallique fixée directement sur la culasse gauche, ont quelques soucis de ce côté :sifflement:

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai qu'en carbu, le débit n'est pas le meme qu'en injection. En injection, le flux est constant donc la temperature de l'essence de monte pas. les rampes sont froides même après un cruising d'une heure

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Salut a toi,

 

Alors en ce qui concerne la réponse a ta question mecanovi:

 

oui tu peux tourné a l'éthanol avec ton carbu mais il faut faire certaines modifications:

1)faire réaléser les gicleurs de ton carbu.

2)changer les conduites d'essence et les remplacer par des conduites spéciales éthanol.

3)ajouté une résistance de 10 Ohms montée en parallèle sur ta sonde à oxygène située en amont.

Je pense que dans ton cas comme te l'as dit un aimable membre du forum, est de changé ton carbu par edelbrock effectivement concu pour l'éthanol.

Enfin 3eme option: il existe un kit injection prévu pour ta voiture.

et enfin: je réponds as un trait d'humour d'un membre du forum: il n'y as pas d'éthanol dans le vin... il ne faut pas confondre éthanol avec composés phénolique et poly phénolique!

 

bien a toi

 

Magnum.

Sur toutes mes caisses à injection je roule a 100% a l'ethanol sans probleme depuis plus de 3 ans.
Je me pose une question

Est-ce possible de mettre du E85 dans mon ramcharger de 81 a carbu carter 2bbl , moteur 318ci ?

Y a -t-il des gens qui ont deja essayé sur leur moteur a carbu ?

quel pourcentage maxi a ne pas depasser ?


je pensais commençer avec 10 de E85 et 20 de SP95 sachant qu'il me reste encore 1/4 de sp95 dans mon reservoir


merci pour vos réponse

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.