Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 05/25/2022 in all areas

  1. Pm36_2

    Packard et Lincoln.

    Bonsoir à tous, Je vois que ça fait longtemps que je ne suis pas venu ici... Une photo de ma Packard en position ouverte pour ces "retrouvailles".
    10 points
  2. Merci!!! Bon ben ça y est, vous pouvez les décroiser. Après une journée de passage à la grange pour aller entretenir et faire tourner les projets en attente (Camaro 70, Blazer bleu, Tatra, etc.), j'étais déjà bien claqué mais l'envie de savoir était trop forte, je me suis donc tapé les 70 bornes dans l'autre sens pour aller chercher la Cavalier au boulot et aller l'essayer sur route. Bilan: Réparée, c'était bien les injecteurs, et elle marche du tonnerre. C'est même pire que ça...elle marchait déjà bien, mais là c'est carrément un missile...j'ai du reprendre les 20 ou 30 chevaux perdus pendant les 185'000 et 30 ans d'usure des injecteurs d'origine, impressionnant, une fois bien chaude je me suis fait la montée d'Aubonne pied à la planche comme un connard à limer les flancs de pneus dans les épingles...putain ça marche! En accélération elle est plus vive qu'avant, c'était un peu mollachon, maintenant c'est direct le coup de pied au cul. J'ai fait une trentaine de bornes, du coup passage à la pompe au retour, ouverture de capot et rapide check-up: Aucune fuite nulle part, pas d'odeur bizarre, tout va bien, on dirait que j'ai bossé correctement. Bref, content de la retrouver. Elle n'est donc pas morte. Sur le plan personnel, pour une fois je suis content de moi: Diagnostic correct, efficacité maximum (pétée le dimanche après-midi, réparée le mercredi après-midi et entre temps les pièces ont parcouru 10'000 bornes), timing nickel, pas gâché un centime et boulot visiblement bien fait...ça fait plaisir, c'est le métier qui rentre comme dirait l'autre! Donc bon ben voilà...succès plein, et je vais pouvoir poursuivre la belle saison en cabrio, ça fait plaisir! Yes! Je la rapatrie à la maison tranquillou demain soir, d'ailleurs je me réjouis.
    8 points
  3. Bah c'est juste une question d'égo. Quand un mec, qu'il ai une voiture ou pas d'ailleurs, raconte des conneries, et qu'il y a des lampes rouges qui s'allument dans nos caboches de connaisseurs à chaque phrase sortie, faut pas chercher plus loin. Il veut impressionner, "rentabiliser" l'achat en égo, en déblatérant des infos... soit qu'on lui ai dit et qu'il a cru mot pour mot sans vérifier une demi-seconde, parce que ça allait dans son sens, ou qu'il a enjolivés, soit carrément en inventant. Et ne va surtout pas les contredire: si tu lui sors ce que tu sais, il va se fermer bien gentiment, et te répondre que c'est sa voiture, et qu'il la connait un peu quand même... Mais bon, entre nous, sincèrement: faut arrêter de trouver des excuses aux abrutis. Tu peux pas mettre une fleur dans un trou du cul et appeler ça un vase.
    7 points
  4. didier 70

    construction canoe

    Comme proposé dans le sujet week-end àVallon, je vous dévoile la construction de mon canoe. Préparation des couples qui serviront de moule. étraves interne et externe en lamellé-collé et cintées à la vapeur débit de plateaux de 150x27 en 20x20 puis en 20x6 passage au rabot puis raynurage du champ concave et convexe vient ensuite la construction proprement dite, le lattage vient ensuite la statification externe après quelques heures de ponssage retournement pour enlevé les couples et un gros ponssage stratification interne pose des listons internes et externes et voilà le tour est joué oups ! non, le vernissage... VID_20210812_141200.mp4 et c'est parti pour de belles ballades
    6 points
  5. Comet72

    Never ending story

    Bon, ben première étape accomplie. Le mécano de l'ancien proprio avait entièrement démonté le pont arrière pour des raisons qui me sont inconnues...visiblement le joint de demi-arbre droit fuyard...tout traînait en puzzle dans des cartons dans le coffre. J'ai tout remis à poil sauf le différentiel, tout remonté avec les pièces d'occase et réglé les mâchoires et la course des câbles pour pouvoir le freiner au frein à main jusque dans l'atelier (un peu tricky, mais ça se fait...). Ensuite j'ai fait le tour du moteur: Check-up de l'allumage au complet, vérifié que l'essence arrivait, ATF dans les cylindres, bref les classiques d'un redémarrage dans les règles. Cette après-midi c'était le premier moment charnière: Jeté une batterie dedans, tourne la clé: -"Vraoum". Il est parti au quart, bonne pression d'huile, tourne comme une horloge. Le temps de remettre l'arrière sur chandelles pour tester la boite et le freinage au frein à main, roues pendantes, que je sautais dedans pour le sortir du hangar au moteur pour la première fois. Un succès. Il est sur le lift pour la suite des hostilités...marre de me rouler parterre. Next step: -Drainer et tomber le réservoir pour pouvoir aller former et installer la ligne de frein neuve dans le longeron, avec nettoyage, traitement et peinture dudit longeron. Et remplacement de la ligne de retour d'essence qui est elle aussi percée et pisse un litre/100 mètres. Pour les freins il semblerait que la chance soit avec moi: Pour l'instant pas de voyant ABS ni de freins au tableau de bord, et il restait un millimètre de liquide de freins dans le bocal du circuit arrière, qui n'a pourtant plus de ligne arrière depuis passé deux ans...avec un peu de bol je vais pouvoir lui monter la ligne neuve, faire une bonne purge standard et récupérer les freins de service...je croise les doigts pour pas avoir à devoir trafiquer l'OBD... A suivre. Une fois qu'il freinera et ne pissera plus l'essence, j'ai peut-être une combine pour pouvoir rouler quelques jours avec...si ça se concrétise je pose une semaine de vacances, je lui mets un coup d'éponge sur la gueule, je le fous direct sur la route en l'état et je lui mets 1000 bornes pour voir comment ça roule. Mais en tout cas première impression: Bonnard. J'ai mis une fois la semelle en ligne droite, on sent que y'a du monde sous le capot...et ça à l'air de se conduire comme un petit vélo, plutôt aberrant vu le gabarit...
    6 points
  6. Ensuite je m'occupe de refaire la partie manquante , et la ça se complique un peut parce que je n'ai aucun modèle , je doit faire la même forme que le passage de roue coté passager mais en " inverser " , et en plus de cela la voiture n'est pas chez moi et je doit faire cette pièces a distance , je par prendre les mesures et formes , puis je revient puis je repart , ... Je commence donc a faire un patron sur du carton depuis le passage de roue coté passage qui est en place sur la voiture . On savais qu'il manqué de la tôle , mais il manque un bon 25/30 cm de tôle Je commence donc a découpé un morceau de tôle , est bien sur rien est droit Je fait le premier plie et je le présente Puis je lui donne un autre plie que j'ai prie comme modèle sur l'autre passage de roue , avec le rapporteur de forme Puis je continue les plies , il y en a aucun de pareil , je doit " vriller " la pièce sur une partie , ... Puis je modifie le patron en carton pour savoir ou couper pour mettre en place le nouveau morceau Puis je présente le nouveau morceau qui pour l'instant ne ressemble pas a grand chose Puis je me rend compte qu'il y a un retour pour une fixation a faire , et je refait donc un patron et je le reproduit en tôle Voila en gros a quoi ça va ressemblé Puis je fait un petit morceau pour rejoindre l'ensemble Puis je pointe l'ensemble pour avoir un aperçu On peut voir les différent plie et forme qu'il a fallu faire , mais ce qui complique cela c'est de le faire en plusieurs allé retour parce que je n'avais pas le modèle a coté Découpe de la partie sur le passage de roue puis mise en place sur la passage de roue
    5 points
  7. 5 ans déjà, c'est bientôt l'heure du contrôle technique ! Du coup, révision et remise à niveau de tout ce qu'il faut et de ce qui..me bassine ! Un suintement à traiter au carter BVA, pour commencer. A défaut de prendre un carter alu, j'opte pour un joint Moroso, qui devrait faire l'affaire. Vidange et nettoyage du carter. Et on verra si efficace. Suivi de près, d'une vidange moteur et d'un réglage du carbu. Du re-réglage des tambours (il n'y a plus le rattrapage automatique) et dépoussiérage. Du remplacement du LDR avec nettoyage du circuit (il y avait des traces de rouille). Du remplacement des jumelles arrières de suspensions, les lames station wagon ont un cintre trop faible (plus rigide malgré tout) et la voiture touchait un peu trop souvent du ventre. Elle à gagné 2.5 cm . Pose des moldings de roues inox que j'ai fini par dégoter. Et une bricole, le remplacement du sigle de calandre. J'aurai pu le peindre mais je n'ai plus de peinture Tamiya pour maquette. Voilà, une midlsize prête pour le CT. Il y aura aussi,.. quand la commande sera arrivée, le remplacement des joints de queues de soupapes (elle fume légèrement bleue/gris) et d'une durite de chauffage qui gonfle anormalement. Place maintenant à la Corvette qui attend son tour !
    5 points
  8. fred71640

    chevrolet c10 1969

    Voila ma belle, que je devrais recup semaine prochaine, pas fan du flamming sur le coté, mais bon on peut pas tout avoir. V8 5,7 de chez SUMMIT boite auto TH350 frein a disque a l'avnt reservoir neuf plus de photos quand elle sera a la maison
    4 points
  9. Voici donc le moment de présenter la remplaçante de ma Cutlass 78 (qui donne pleinement satisfaction au nouveau propriétaire d'ailleurs 😇) Il s'agit donc d'une Pontiac Firebird Trans am de 1984. Équipée du V8 LG4 et d'une TH700 R4. T-top, intérieur tissu noir et dans son état d'origine. Pour la petite histoire, cette voiture était en vente à côté de chez moi en début d'année, j'avais été la voir mais ma situation ne me permettait pas de la prendre ( je n'avais plus de lieu de stockage, et ça aurait fait doublon avec la Cutlass). Les mois passent, la Cutlass est vendue, je relance donc les recherches. Cette Pontiac résonnait toujours au coin de ma tête ; je me suis donc mis à sa recherche. Quelques connaissances bien placées et hop j'obtiens les coordonnées du propriétaire, le contacte et.....évidement il n'était pas vendeur. Ça je m'y attendais. Ce que je m'attendais moins, c'est le retournement de situation quand le proprio me recontacte 2 jours après pour me dire qu'il serait prêt à la vendre car il a trouvé la même en boite méca. Pas envie de passer à côté cette fois, un acompte Paypal et 15 jours après direction le 77 pour aller chercher la belle. Arrivé sur place, pas de surprise, elle était comme je l'avais vu plusieurs mois avant. Opération paperasse puis en route pour 280 kms sous une chaleur du diable. Les premiers tour de roue vont vite dégénérer, car après quelques kilomètres ( genre 2 kms) de route de campagne, la température frôle la zone rouge ; panique à bord, déception immense d'être déjà en rade.... Je mets le chauffage à fond et là en quelques secondes la température redescend. Je coupe le chauffage et miracle la température ne dépassera pas la moitié de la jauge de tout le trajet. Le calorstat sera à changer. Le retour par la N4 se déroule sans soucis ou presque ; température OK, pression d'huile OK, voltmètre...pas OK En effet, la tension à diminuer pendant tout le trajet, passant de 13 V à 11 V. La mise en marche de la ventilation et des clignotants fait chuter à 8 V. Je sers les fesses pour terminer le trajet...et à 30 kms de la fin, la tension remonte à 13 V et ne descendra plus jusqu'à l'arrivée. Autre soucis, j'ai le clignotant droit qui se fige par moment. J'arrive au lieu de stockage, la coupe. Je veux la redémarrer quelques minutes après...impossible. Quelques clic de relais timide. J'ai bien compris que la batterie ne charge pas. Obliger de la redémarrer avec une autre voiture. J'imagine que je dois avoir une mauvais masse ou une fuite de courant vers la masse. ( pour info, le démarreur, la batterie et l'alternateur sont neufs ; le précédemment propriétaire avait eu le même soucis pendant son trajet retour) A part ça la voiture est en bon état, l'intérieur est propre et fonctionnel. La carrosserie accuse une patine de 38 ans et l’étanchéité des ouvrants sera à contrôler ; ainsi que la corrosion avant que cela empire. Elle aurait droit rapidement à une révision mécanique (changement des fluides, filtres, bougies etc) pour pouvoir en profiter les beaux jours. Une rénovation en profondeur viendra plus tard. Après ce long discours, voici quelques photos. Quoi ça convient pas en miniature ? Bon ok voici la vraie 😎
    4 points
  10. Réunion de club ce 3ème dimanche du mois. On ne change pas une équipe qui gagne, c’est la Ford Model A 1930 qui s’y colle. Quelques belles américaines : Une Cougar en WW (import récent ?? ) dans un sympathique jus d’origine :
    4 points
  11. elle a fais deux mariages, un vrai porte bonheur pour les mariés
    4 points
  12. Pierce Arrow circa 1942 ?
    4 points
  13. Ensuite protection de la partie extérieure Et application d'antigravillon noir Puis pendant que ça sèche je travaille sur des pièces de la Buick que l'on peut voir sur la table a gauche Puis aujourd'hui , après avoir fait une petite retouche au mastic a un endroit qui avait été marqué , ponçage a l'eau du passage de roue Il est prêt a peindre Puis mise en peinture Le passage de roue est terminé et on le remontera peut être ce weekend Et la prochaine étape sera donc la portière coté conducteur ou il faudra faire comme l'autre coté , dépointé les tôle qui avait été mise a la poignée et verrou pour lui remettre tout ça , et travailler sur le cadre de porte coté conducteur également . Voila
    4 points
  14. Ensuite je pointe l'ensemble et on remonte le passage de roue pour vérifié si tout vas bien et c'est pas mal , il faudra juste modifié le " crochet /pâte " de fixation du bas , qu'il faut un peu plus incliné sur un coté . Je modifié donc cela et je commence a soudé Puis meulage Puis ensuite je m'occupe d'un petit endroit qui avait besoin d’être refait Je refait le morceau Puis je soude et meule les soudures légèrement grossièrement pour laisser a peine plus de matière pour plus de rigidité ( c'est un point de fixation ) vu que par la suite on appliquera de l'antigravillon et on ne verrai pas cela . Puis Thibaut m'a demandé de bouché des troues de vis auto-foreuse qui avait été fait par les anciens propriétaire pour y fixé des truc pas d'origine . Et je redresse la partie de droite qui avait été anciennement redresser au marteau et burin surement quand on voit comment ça avait été fait . La tôlerie est terminé sur ce passage de roue Ensuite j'ai essayé un apprêt en bombe ( j'y était contre au début ) a base de plus de 95% de zinc et autre chose qu'un collègue m'as conseillé et qu'il ce servait tout le temps . Au début j'était septique mais c'est quand même bien pratique , plus rapide si on doit faire une retouche par si par la et c'est un bon produit
    4 points
  15. Après la pompe a huile, c'est au tour de la pompe à eau. La aussi il y a quelques améliorations à apporter. Et plus particulièrement sur le carter qui supporte la pompe, carter qui sert aussi pour la distribution. Les spécialistes choisissent un carter d'après 1968 et une pompe à 11 boulons car tout les défauts sont déjà corrigés. Voulant garder l'esthétique de cette pièce à 4 boulons, les numéros identiques aux 389 SD et première version en alu . J'ai choisi de la mettre au gout du jour avec de simple moyen. Sa fabrication par moulage est plutôt grossière, tout comme sa réalisation en usine. l'ébavurage est fait a l'arrache, comme le montre cette photo. Les conduits sont très rugueux, il est facile de comprendre que cela ne favorise pas l'écoulement. De plus le moulage de cette pièce est relativement complexe pour une pompe a eau. La aussi une amélioration de l'écoulement peut être réalisé par accroissement des orifices. La zone plus lumineuse correspond à une sortie. Le but étant d'avoir un meilleur débit avec la même pompe a eau. Ici c'est c'est une autre sortie. Les plans de joints recto verso de qualités médiocres seront rectifiés. Cela réduira aussi l'espace entre le corps et les pales de la pompe à eau pour un meilleur ajustement. Afin de limiter les pertes à ce niveau . Ici aussi le conduit d'aspiration mérite d'être travaillé pour moins de turbulence, et un meilleur flux. Lui donner une forme conique et un bord d'attaque moins épais devrait favoriser le remplissage de la pompe. Suppression de ces deux orifices qui ne servent qu'au moulage, et qui favorisent les fuites. Puis il y a la modif du joint de vilebrequin. Le joint d'origine existe chez Pontiac depuis 1936. Il fonctionne par friction sur le carter, car il tourne avec le vilebrequin. Et reste une solution peut fiable en matière d'étanchéité. Le joint spy est arrivé en 1963 chez Pontiac. Je vais donc apporter cette modif sur ce carter par usinage, étant donné que l'épaisseur d'aluminium le permet. Les fameux numéros de fonderie que rechercher les maniaques de Pontiac. Car cette pièce était aussi sur les 389 et 421 Super Duty. Aujourd'hui un carter d'occase en bon état se vend souvent au-dessus de 300 $ et un NOS comme la semaine dernière est partie pour 800 $. On marche sur la tête !!
    4 points
  16. Le carter qui recouvre la vallée de poussoirs est également neuf. Bien sur comme le reste, il a besoin d'être ajusté pour garantir une bonne étanchéité. En posant une règle qui simule la culasse, sur laquelle le carter doit faire l'étanchéité. On peut voir qu'au milieu, il y a un espace de plus de deux millimètres. Après redressage c'est mieux.
    4 points
  17. Il est bien connu que "la nature a horreur du vide". Gagner une place de stationnement est donc toujours bon à prendre. Un pont 4 colonnes (pas confiance dans les 2 colonnes pour du stationnement) déniché à 10 km du hangar est en cours d’installation. Le vendeur a eu l’élegance de fournir de la MO pour le démontage (réglé en 3 heures...) Le remontage se fait seul... et va prendre un peu plus de temps Etat du chantier : A suivre...
    4 points
  18. Re tout le monde! Bon ca y-est, le système est en place et fonctionne très bien! Encore merci à tous, @Alban42800, @CAN-AM, @exNISSAN pour votre contribution! Le plus dur aura finalement été de percer un trou dans la cloison pare-feu, pas beaucoup de place sous le tableau de bord pour tirer les fils sans tout démonter. Le ventilateur, monté sur deux silentblocs en caoutchouc, et le relais, juste au dessus. Une fois les fils mis au propre, ca donne ça Avec un bout de durite en alu, et la gamelle, on dirait presque un montage d'origine. Verdict: ça fonctionne. Le bouton au tableau de bord permet la marche forcée ou le mode automatique, c'est parfait. J'ai encore un peu de mal à savoir où je dois placer ma sonde pour correctement mesurer la température. Pour l'instant elle est mise sur la durite d'eau qui arrive à l'embase du carbu. Elle se déclenche en roulant en ville, mais se tait en pleine course. Au ralentit, elle se déclenche au bout de 2/3 minutes. Par contre une fois le moteur coupé, elle reste allumée presque 8 minutes! Il va donc peut être falloir que je la déplace. Il faudrait aussi que je trouve une durite en alu à la bonne taille, j'ai pris la plur grande du magasin, mais pas assez grande. Elle tient avec du scotch alu. La taille est de 74 cm pour le ventilateur et la mienne ne fait que 60...
    3 points
  19. Oldsmobile Cutlass ( salut Edgard ) Dodge Ram Chrysler Grand Voyager Chevrolet Silverado
    3 points
  20. Transmission chain - fits TH125C - 3T40 - TH440 - 4T60E 1984-1993
    3 points
  21. Antony

    Cadillac Eldorado 1969

    Tu me rappelles un gars qui plie le métal à sa volonté:
    3 points
  22. Bon ben c'est reparti! Première vraie distance pour voir si ça remarche vraiment: 250 bornes aujourd'hui, cheveux au vent...eh ben ça remarche, le truc, je suis pas retombé en rade! Donc youpie! Affaire classée, yapluka rouler.
    3 points
  23. Quelques photos de détails, montrant le niveau de la restauration.
    3 points
  24. Disons qu'entre le dessin du bureau d'étude et la production de masse il y a quelques écarts. Donc quelques retouches de base, ne peuvent pas nuire. En usine cela représenterait trop de temps à consacrer, donc cela reste tel quel. J'ai aussi un vrai métier et actuellement je n'ai que le dimanche de repos. Donc c'est chaud le temps libre n'est pas élastique. Oui c'était comme ça, certainement du moulage en sable. J'en ai un autre, coulé dans un moule de la troisième génération. Il n'est pas mieux ! Cela dit, la distribution d'eau et de forme complexe dans ce carter. Je pense que c'était un vrai casse tête pour le mouler correctement du premier coup. Ce carter a vite été remplacé dans les années suivantes par un modèle bien plus simple. Il n'aura finalement été monté que 2 ans tel quel.
    3 points
  25. nono63000

    Cadillac Eldorado 1969

    Va falloir avancer plus vite car y’a pas grand chose en ce moment sur le forum 😅😅😜😜
    3 points
  26. Comet72

    Never ending story

    On est en 2022, je passe toujours tous les jours devant...le gars est toujours pas vendeur...enfin si, il à mis une annonce sur un site de petites annonces à 7000 euros, avec des photos d'illustration...ça m'a bien fait rire. Il est en orbite le mec... Bon, ça à bien fait râler mon patron, mais vu que c'est moi qui gère le parc clientèle dans et devant le bâtiment et vu qu'il à fallu faire de la place pour permettre la mise en place d'une grue en vue de travaux de recouvrement sur le toit du bâtiment ou je bosse (et devant lequel meurt lentement la Trans-Am), sachant qu'il y avait les clés au contact et que j'avais pas envie de la pousser...en attendant un client alors que je me tournais les pouces l'été passé j'ai pris quelques outils dans les poches, j'ai réveillé le TBI (un injecteur était collé) et depuis au moins elle tourne...du coup je l'ai faite un peu tourner et j'ai même poussé le vice jusqu'à faire les niveaux, gonfler les pneus, remettre 20 litres dedans et aller la passer au Kärcher. Tout ça ne sert évidemment à rien, mais ça me fait tellement chier de regarder ce machin mourir...on est passionné ou on l'est pas... Et bon...demain c'est le même bal: L'entreprise revient poser la grue et vient reprendre les travaux de couverture, il fallait de nouveau la déplacer...j'ai recollé une batterie dedans, elle à eu de la peine mais elle tourne toujours...je l'ai rentrée dans l'atelier, sur le lift le temps des travaux...on s'amuse comme on peut. Bref, la moralité reste la même que pour l'AMX. Y'en à qui se tailleraient les veines pour avoir la même, mais qui peuvent pas parce qu'ils ont pas la place, un salaire de merde, des charges, pas l'opportunité, des emmerdes toute une vie...et de l'autre côté t'as des ceusses qui possèdent des bagnoles géniales et qui ne sont même pas foutus d'en avoir conscience, qui ne doivent même pas savoir eux-mêmes ce qui les pousse à les posséder...on dirait que ça leur est tombé dessus comme un cancer, ils subissent...du coup ça crève là, lentement, à l'agonie... Triste.
    3 points
  27. greg38-74

    Chevrolet Nova 1972

    Salut ! Merci pour les pistes les gars! Entre-temps j'ai déjà trouvé mon bonheur chez Cobra Transmission, j'ai écris au service client pour savoir s'ils avaient ce que j'ai besoin en stock et le gars m'a répondu en moins de 5 minutes qu'ils ont tous et que si je passe commande il va s'assurer que ça part le lendemain matin pour moi. J'ai pas hésité et j'ai commandé. Les frais de ports sont moitié moins chers que chez Jegs, au passage.... 90$ pour Fedex priority contre 185 pour Fedex economy chez Jegs. Dès la commande passé le type m'a réécrit pour me dire qu'il s'en occupe de suite. J'adore quand les commerçants jouent leurs rôles ! Entre les pièces un brin moins chères et les frais de ports, j'économise presque 200$ en prime ! Difficile de trouver quelqu'un qui a toutes les pièces en stock, qui expédie rapide, avec un transporteur sérieux (exit USPS qui refile les colis à Colissimo!) et qui livre en Suisse ! J'essaye d'éviter eBay parce que la livraison prend des mois (littéralement) : les vendeurs sont forcés d'utiliser le "internation shipping program" du site et c'est juste nul à chier... J'ai regardé Fatsco par curiosité et il n'y avait pas ce dont j'avais besoin, donc sans regret. Problème résolu pour les pièces, maintenant à voir quand ça sera ré-assemblé.
    3 points
  28. Bon ben confirmé: Je viens de faire 45 bornes au volant du machin pour la ramener à la maison, ça re-marche. Et nickel. Youpie! Je me réjouis de pouvoir aller refaire une vraie virée de quelques centaines de bornes avec, mais ce weekend je vais pas pouvoir, snif...
    3 points
  29. Je ne saurais pas t'aider mais là, tu prends des risques ! 1/ tu annonces que tu fais le plein d'une auto US à raz bord ! 2/ tu ne veux pas de bouchon anti vol ! Au prix de l'essence aujourd'hui, c'est une invitation au siphonnage ! (désolé, j"ai pas pu m’empêcher ...)
    3 points
  30. Merci. La partie purement mécanique du remontage est terminée : Reste à brancher l’électricité, comprendre comment ça marche, et peaufiner les réglages. Il faut prévoir aussi une demi- journée de nettoyage A suivre...
    3 points
  31. EiGhT-PaCk

    Never ending story

    Tu le sais comme moi, ce genre de gars, s'il avait vraiment voulu la restaurer, il l'aurait probablement déjà fait. Ca fait partie de sa belle histoire pour faire passer un suppo un peu gros. Avec un peu de chance il va finir par te recontacter, parceque, comme il l'a dit, c'est la seule du pays et donc personne ne sait ce que c'est, il va avoir besoin de place ou il va voir les tarifs des pièces difficiles à trouver ... Et ouais, la réalité, parfois, ça ramène un peu sur terre Patience !
    3 points
  32. Comet72

    Never ending story

    Wohlala... Wohlalalala... Wohlalalalalalalala... Bon, ce matin je sors la Camaro 2000. Je viens de faire les freins avants, 'fallait en plus les roder...je pensais faire une centaine de bornes, j'en ai fait 300. Viré les t-tops, petites routes, commedabe...le bonheur. Je pensais avoir une journée tranquille, mais ça s'est très mal passé. Je vous épargne ce que j'ai croisé sur la route, sinon on va pas s'en sortir. À l'aller déjà, je tombe là-dessus: Puis là-dessus: 30 bornes plus loin, là-dessus: Le sort s'acharne. 20 mètres, paf: Je vois la même Camaro que moi au bord de la route, à moitié abandonnée...je regarde l'heure, merde pas le temps de m'arrêter sinon je vais être trop tard pour aller bouffer au bistrot...on verra au retour si j'y pense. La photo veut pas se mettre droite, mais ressorti du bistrot, 500 mètres et ça repart: En rebroussant chemin, je retrouve la Camaro, je m'arrête pour voir, voilà: Bon, franchement, tout ça on s'en fout un peu. Enfin moi, en tout cas. Mais au moment de retourner à ma bagnole, debout face à la Camaro noire je lève le nez...putain j'ai aperçu le coin de la calandre et j'ai cru que j'allais verser en pleine rue: -"Hein?!?!?!?!?! Nom de Dieu de bordel de merde! Une AMX! Je rêve?!?" Le reste se passe de commentaire: Je suis encore sous le choc. La première que je vois en vrai de ma vie. Pour être précis c'est une AMC Spirit AMX. On va pas y aller par quatre chemins, vous le savez c'est LE genre de truc qui me fait bander, et vous pouvez me sortir toutes vos Mustangs de secrétaire et m'en faire des alignées de 20, j'en aurais toujours rien à foutre: C'est mieux. Tour pour bien faire: 1979: Première année de production 50'000 exemplaires environ ...et surtout: V8 304ci, seule année disponible. Dans une coque de 1200 kilos, sortez les mouchoirs, ça débouche les sinus. Et ne parlons pas de la gueule... Donc bref, j'ai des téléphones à faire, et vite. Si j'ai une seule et unique opportunité de coffrer ce machin, vous en faites pas, je viens d'acheter un gros Tahoe avec un crochet au cul et j'ai la double-essieu devant la porte...je vais savoir comment faire, ça va pas trainer. J'ai déjà trouvé le proprio et ses coordonnées, le mec vit visiblement sur une autre planète niveaux tarifs (ceci explique cela), mais c'est le genre de merde que je suis prêt à payer deux fois la côte juste pour qu'elle change de mains. Quelle caisse! Stay tuned. Si j'ai le temps je creuserais aussi pour les autres, mais bon...sans blague y'a une priorité là, le reste c'est du courant...
    3 points
  33. Chez Vigo, dans l'Ain, à 90kms de chez moi. Comme quoi, on peut jamais circuler secrètement avec l'œil de lynx de Pierre 01, toujours à l'affût 😉.
    2 points
  34. Le "V8" entre 2 broches de kebab?
    2 points
  35. Haaaaa génial! @EdgarPot, t'allais où comme ça?
    2 points
  36. Ça m'a coûté 260€ livraison et taxes incluses. Il y avait moins cher mais pas de livraison avant août.
    2 points
  37. Comet72

    Never ending story

    Ouais bonne idée, on pourrait s'organiser ça! Pour l'intérieur et le moteur vrai que j'en ai pas encore fait la moindre photo...si tout se passe bien je devrais enfin pouvoir le laver de fond en comble vendredi prochain, ce sera l'occasion de faire de vraies bonnes photos. Bon ben le combat pour en faire un véhicule roulant continue, la journée d'hier fut intense. Je sais d'avance que la semaine prochaine j'aurais que le lundi de libre et ce weekend pas de possibilité d'avancer à cause d'obligations familiales...donc je charbonne au max. Objectif: Entièrement remonté, fuite d'essence réparée, ligne de freins AR posée et purge complète pour lundi soir...'va pas falloir roupiller, sans compter qu'entre deux j'ai réalisé que j'étais bon pour extraire et remplacer les purgeurs avant qui sont complètement ronds...ils sont bousillés, le 6 pans à disparu. Et bon ben vu que je me voyais pas montrer la ligne neuve sur 1cm de terre et un longeron bien rouillé de surface, j'ai nettoyé, brossé, traité au convertisseur et repeint à la glycéro la zone derrière le réservoir comme ça c'est propre et bien protégé. Le formage à la main de la ligne de freins de 3m40 de long était un enfer, surtout qu'il me manquait comme modèle le premier mètre sectionné et égaré par le mécano du bonhomme... du coup, sans modèle, j'ai du interpréter les longueurs et le cheminement et je l'ai faite confectionner 10cms trop longue hélas, ce qui m'a obligé à modifier un peu le routage d'origine pour bouffer lesdits 10cms de trop et pour arriver à quand même emprunter tous les gaineurs et aller la connecter au coupleur avant. Mais ça le fait...c'était juste l'horreur à cintrer, c'est celle qui fait les deux freins arrières donc c'est de la grosse section. Pour la petite histoire, j'avais commencé à démonter le réservoir dos au sol en m'aidant d'un chariot hydraulique, avant d'abandonner parce que pas assez de hauteur entre le sol et le chassis pour pouvoir le sortir...et je trouvais qu'il était "lourd". J'ai trouvé la combine hier matin pour le purger avec la pompe à essence en shuntant les brochages du relais de la pompe sur le boitier à fusibles...j'en ai sorti...75 litres de fuel! Heureusement que j'avais pas fini de le déboulonner, j'aurais pas aimé le prendre sur la gueule...ça aurait pu mal finir. Quelques photos: Allez, suite lundi. Pourvu que tout roule.
    2 points
  38. Revenons au sujet, @chem38est venu ce matin, visite des vans, un café et on attaque le remontage de la boite. à 15h30 on est sur la route, les vitesses passent bien, je retrouve le son du vieux V8 que j'aime vraiment bien. Je le trouve un peu mou maintenant que j'ai le Chevrolet. ça glougloute, ça ce dandine sur les ralentisseurs. Franck me fait remarquer un gros jeu dans les rotules des bras de renvoi. J'ai commandé le nécessaire ce soir, ce sera la Vendredi !
    2 points
  39. Ford Mustang Chevrolet Corvette C3 Chevrolet Corvette C 5 Ford VAN Excalibur Speedster S 4
    2 points
  40. Still on the road ! 🤠
    2 points
  41. Pas pour un mécano
    2 points
  42. Je pense aussi à une variante plus simple à câbler (et ton ventilo ne fonctionnera toujours QUE si ton inter est sur ON ET que si le thermocontact détecte une température élevée): circuit de puissance : *borne 30 du relai branchée au + batterie avec fusible (soit sur le relai soit sur porte-fusible); *borne 87 du relai alimente le + du ventilo (et le (-) du ventilo est repris à la masse) circuit de commande : *borne 86 du relai reliée à l'inter du TB , et l'inter lui-même relié à une masse (bcp plus facile à aller chercher une masse sous le TB qu'un + permanent ) *borne 85 du relai reliée à un fil du thermocontact , et le second fil du thermocontact va se reprendre sur la borne 30 du relai (+ après fusible) .Comme ça si tu calibres ton fusible juste pour le ventilo , le circuit commande finalement sera aussi protégé ...
    2 points
  43. Ce moteur va être garanti a vie , c'est sur , il pourras faire 20 000 000 de kilomètre sans problème
    2 points
  44. Rancard du dernier dimanche du mois : Une Mark V décapsulée dans l’esprit (et par le même carrossier ??) que ma Continental 1977 : On s’abstiendra de commenter les jantes 🤢 D’autres américaines, en vrac : That’s all folks.
    2 points
  45. Comet72

    Never ending story

    Ouais j'exagère peut-être un peu, je sais pas...je suis de 1991 si jamais. Après je te rassure, sur le fond je suis totalement d'accord avec toi, l'AMX de base est encore plus intéressante et couillue. Moi l'histoire toute entière derrière AMC me fascine...tu dois en savoir encore beaucoup plus que moi là-dessus...et en Europe rares sont ceux à en savoir quoi que ce soit, ou ne serait-ce que la production au fil de années...je crois pas qu'il y ait un seul modèle qui soit indigne de s'y intéresser. Ah bah merci, franchement ça fait plaisir de lire ça...et je peux te dire que ca remet du carburant dans la machine!!! Écoutes, on parle de choses hypothétiques pour l'instant, mais comme pour les précédentes, le but pour moi n'est pas spécialement de la posséder, mais de faire en sorte qu'elle change de mains et aille dans les mains de quelqu'un qui sache apprécier une pareille bagnole pour ce qu'elle est...ce que le proprio actuel ne sait manifestement pas faire. Donc bon, dans le cas ou j'arriverais à goupiller quelque chose, on pourra toujours en discuter...je sais bien que t'es aussi fondu que moi, donc peu importe ou elle finira, mais pourvu qu'elle quitte ce putain de parking crouille, et vite, c'est le seul objectif.
    2 points
  46. Comet72

    Never ending story

    Ah ouais non je suis vraiment pas fâché, mais alors du tout...on échange des opinions, c'est le propos du forum. Je sais que le Phil charrie et qu'on à pas les mêmes goûts, mais c'est bêtement générationnel, on est nés à 30 ou 40 piges d'écart, y'a pas à chercher plus loin. Je sais plus qui c'est de connu comme gros collectionneur US qui affirmait que ce qui te faisait vibrer c'est ce que tu regardais passer, ado, devant la cour du lycée...j'y crois assez, en tout cas en ce qui me concerne, ça se tient. Et il sait que j'adore les machins downsizés en plastique cassant dégueulasses. Après voilà, moi il y à des trucs qui foncièrement ne m'intéressent pas: -Les bagnoles qu'on voit beaucoup -Tout ce qui s'est fait avant les 50's, et encore, les 50's je dois faire un effort...typiquement y'en à qui vendraient une burne pour pouvoir posséder une Tri-Chevy...si on m'en offrait une, je sais même pas si ça me ferait un quelconque effet. Je la vendrais assurément pour m'acheter une Cosworth Vega ou un truc du genre... Voilà, les goûts et les couleurs, rien de neuf. Perso tant que je peux faire le connard à acheter et surtout préserver des bagnoles atypiques de ce genre, je vais continuer...mais je pense que quand j'en aurais marre de faire de la méca et de m'emmerder jour et nuit, je garderais peut-être une ancienne ou deux et je planterais le reste du fric dans une GT-500 revival et un utilitaire, un truc genre Suburban récent...plus les années passent, plus les goûts évoluent vers le moderne (je viens d'acheter un Tahoe de 96 en Vortec, la preuve...alors que j'aimais pas trop ces bahuts, pis les années passent, ça évolue, etc. )... Mais bon la Spritit AMX je suis désolé, c'est digne d'intérêt. C'est les pires années peut-être, mais rien qu'en rapport avec l'engagement sportif d'AMC, je pense que ça peut même rentrer dans un musée sans forcer (sans tenir compte de l'état de celle-ci, bien évidemment). Plus largement, je pense que tout ce qu'on produit les constructeurs indépendants US est digne d'intérêt, tant ça à été porteur d'innovations et tant ça en fait des bagnoles historiquement intéressantes, remis dans le contexte. La vraie AMX encore plus, ça c'est bien clair...rien qu'à cause de l'engagement en compète pour commencer.
    2 points
  47. L'expérience et le métier, oui. C'est ça qui est formidable: on commence de rien, 10 ans plus tard on sait qu'on sera jamais en rade longtemps, mais on continue quand même à apprendre. Et l'apprentissage se fait vite, car les diags sont épaulés par l'expérience... Mais à la fin, on finit comme @Gilles: mauvais diag sur fond d'excellente expériences, et paf! On oublie de vérifier l'essentiel: la boite à fusible pour le truc qui fait "ding ding ding" dans un tahoe.
    2 points
  48. Phil

    Never ending story

    (1) Ah oui. Une '68-70 avec un 390 à carbu 4 corps. La seule Américaine de série à deux places avec la Corvette. ça dépote grave. (2) Ah oui. Une '79. Une Spirit dépolluée avec des jantes en turbine et un gros autocollant sur le capot. Oui c'est bien. Il y a des néons dessous au moins ?
    2 points
  49. Bonsoir a tous , voila la suite des travaux sur la Cadillac Donc maintenant que la porte est fini , c'est au tour de cadre de la porte avec sa mise en peinture ainsi que la porte Thibaut a donc bien protégé la Cadillac pour décapé a la ponceuse et sableuse le tout de cadre sur la caisse ainsi que le bas de caisse ( on fait la même chose que pour ma Buick , on fini les intérieur des ouvrant et on met en apprêt la carrosserie pour prochainement la mise en peinture de la voiture Puis une fois qu'il a mis cela en apprêt a son garage , il m'a emmener la Cadillac ( le garage est a 2 min de chez moi et en campagne ) Puis on protège Et mise en peinture de sa couleur d'origine ! En plein jour Puis de la porte Puis remontage de la porte , chose très agréable : la poignée de porte , quel plaisir de pouvoir ouvrir la porte de par sa poignée et non de par l’intérieur Et remontage de l'aile avec son side marker , ça a quand même meilleure allure comme ça
    2 points
  50. Après avoir isolé le TDB, j'ai fait des recherches sur l'isolation phonique des véhicules (car soundproofing, sound deadening), les constructeurs haut de gamme (comme Rolls qui est une référence en la matière) communiquent peu sur les moyens employés, on sait juste qu'ils ont utilisé plus de 100kg d'isolant phonique dans leur berline de 2020... J'ai fini par trouver des infos sur différents forums dont un consacré aux voitures hybrides ou les membres ont poussé les recherches assez loin, avec des liens vers des sites, des fiches de chez Faurecia, etc., et des applications concrètes sur leurs voitures. Le principe est de réduire au maximum tous les sons pour lesquels l'oreille humaine est sensible, autour de 2000 hz (correspondant à la voix humaine) .( illustration bruitparif.fr) Les sources sonores dans une voiture sont multiples, les principaux sont: moteur, échappement, bruit de roulement (qui peut considérablement augmenter sur un revêtement rugueux), bruit Aero dynamique, etc.: (illustration wikipédia) De base, la plupart des voitures ont une isolation classique selon ce schéma (avec un feutre bcp plus fin que 30mm...) (Illustration Faurecia): RPA= résistance au passage de l'air Pour améliorer ou tout simplement créer cette isolation, le plus répandu est de tapisser toutes les tôles de l'habitacle avec du goudron ou du butyl (face alu qu'on écrase à la roulette), ça permet surtout d'amortir en abaissant la fréquence de résonances des tôles (on déplace la fréquence dans une zone ou l'oreille est moins sensible) et dans une moindre mesure ça réduit la transmission aérienne et isole du bruit. (Pour cette raison les constructeurs ne collent que quelques plaques sur les grandes tôles car au de là, le poids et le coût est énorme pour un surplus de gain très limité): (illustration noico) Sur les véhicules un peu mieux isolés on retrouve le principe de masse-ressort masse: et un système équivalent au précédent mais plus léger avec des performances équivalentes: Pour appliquer ce principe, aux US et GB ils utilisent le M.L.V. pour Mass Loaded Vinyl, (vinyle chargé en masse) est une combinaison de deux ingrédients, le carbonate de calcium ou le sulfate de baryum et le chlorure de polyvinyle (alias vinyle ou PVC). j'ai réussi à en trouver en 5mm (10kg/m2) et 2mm (5kg/m2) sur amazon via un revendeur anglais: https://www.amazon.fr/gp/product/B00W9ML5DI/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o09_s00?ie=UTF8&psc=1 https://www.amazon.fr/gp/product/B00BSBMFBM/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o09_s00?ie=UTF8&psc=1 Qui est idéalement combiné a du Thinsulate (isolant phonique et thermique) que j'ai trouvé chez Radiospares (l'entrepôt est à 5mn de chez moi): https://fr.rs-online.com/web/p/isolations-phoniques/8814557 Ne voulant pas recouvrir l'intégralité des tôles avec du butyle pour faciliter un futur démontage et en garder un accès visuel, j'ai coupé des bandes dans un restant de bobine de plomb qui me donnera un amortissement (poids global) équivalent: Bandes collées à la néoprène sur les grandes surfaces de tôles: j'ai ensuite découpé le MLV de 5mm que j'ai présenté sur le plancher avant jusqu'à l'isolation existante du compartiment moteur: puis collé le Thinsulate sur le dos du MLV et complété avec du feutre de coton: J'ai alors utilisé le MLV de 2mm collé à la néoprène pour réaliser les raccords car le but est d'être le plus hermétique possible, que l'ensemble se tienne, ainsi tout est démontable et d'un seul bloc comme la moquette: Idem à l'arrière, le mlv de 2mm recouvre l'avant sur une dizaine de cm sans être collé: première couche avec le Thinsulate pour les ailes arrière: Puis le MLV: Et comme il faut idéalement bourrer d'isolant toutes les cavités lorsque c'est possible, laine de coton derrière l'accoudoir (trouvé en panneaux chez leroy merlin) : J'ai reposé le vinyle sur les habillages, avant j'ai collé une mousse souple fine pour retrouver le moelleux d'origine, car le vinyle est rarement installé direct sur la tôle, mais juste collé en périphérie: Vinyle en place: J'isole derrière: (c'est excessif... 😁 ) Remontage afin d'être sûr que tout passe malgré les surépaisseurs: Puis rebelote sur le fond des sièges arrière: Thinsulate au dos: Installation et remise en place de la moquette qui elle même est doublé avec du feutre de coton assez épais et installation des ceintures de sécurité 3 points pour passager avant et conducteur, j'ai amené une alim pour des futures prises usb arrière planqué afin d'éviter les "gneugneugneugneu, c'est trop nul ta voiture papa on peux pas recharger le téléphone...) Avant de réinstaller dossier et banquette j'ai bourré mais sans tasser de la laine de coton: Après le coucher du soleil: Coup de polish sur les marches-pieds alu et remise en place: Le résultat est excellent, le niveau sonore à bien baissé, les bruits sont présent comme avant mais paraissent lointain, la voiture est peu sensible au changement de revêtement routier, les bruits aérodynamiques sont devenus perceptibles, mais les joints de porte sont HS, il me faudra ré-isoler le capot moteur sur lequel il ne reste qu'un vestige de l'isolation d'origine et le coffre mais j'ai de la tôlerie à faire avant, Le ciel de toit pourra aussi être isolé par la suite... L'avantage "collatéral" de l'isolation phonique est une excellente isolation thermique, lorsque la voiture est garée à l'ombre, la fraicheur est gardée longtemps dans l'habitacle lorsqu'on roule en plein soleil et ne monte jamais bien haut à l'aide de la ventilation. Pour finir l'intérieur il restait à s'occuper du compteur...
    2 points
This leaderboard is set to Berlin/GMT+02:00