Réfection 350 chevrolet


americoast
 Share

Recommended Posts

Non, pas pour stroker, plutôt pour une modernisation qui va tourner à haut régime: c'est la mode en ce moment de faire de longues bielles: moins de bras de levier, moins d'efforts latéraux, gains de puissance et d'efficacité. 

Link to comment
Share on other sites

Ce vilo est en 4.00 de course, réservé aux montages vachement custom, avec des piston très spéciaux pour mettre avec. Bien loin de ce que tu veux faire.

Pour les bielles, tant que tu ne mets pas de nitrous dessus, les bielles stock vont très bien, en montage serré d'origine. Les bielles en I ou H sont mieux, mais pour faire de la route, elles ne servent à rien. Les 302 assemblés par Yunick couraient avec des bielles Chevy "pink", et apparemment, ce n'est pas ça qui cassait, mais plutôt les hauts moteurs. Bon, c'est vrai qu'à 7500 tours et plus, ça peut se comprendre.     

Attention à 3 choses: prendre le temps de les mettre au poids (ou aller voir un rectif), et les faire magnétoscoper (aller voir un rectif), et bien regarder les bagues supérieures et les paliers inférieurs (aller voir un rectif) . 

Au fait, je t'ai dit qu'il valait mieux aller voir un rectif ?

 

Link to comment
Share on other sites

Et bien encore une fois je n'irai pas voir le rectifieur, la magnétoscopie je peux le faire au boulot, on fait toute sorte de contrôles CND, ça me coûtera une bouteille de vin 😁

 

Mettre les bielles au poids, c'est à dire ?

Edit: ok je vois, faire qu'elles aient toutes le même poids. Je peux très bien faire aussi, j'ai des balances de précision 😉

Edited by americoast
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, americoast a dit :

Mettre les bielles au poids, c'est à dire ?

Edit: ok je vois, faire qu'elles aient toutes le même poids. Je peux très bien faire aussi, j'ai des balances de précision 😉

Bien entendu en équilibrant les têtes et les pieds de bielle

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, pretender03 a dit :

Bien entendu en équilibrant les têtes et les pieds de bielle

C'est à dire ? Je mets la tête sur un balance, le pied sur l'autre et j'ajuste jusqu'à ce qu'elles soient toutes identiques ?

C'est fait en usine sur chaque moteur ça ??? C'est valable pour des bielles neuves aussi ?

Je compte pas lui faire prendre 8000tr à ce moteur...

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, americoast a dit :

C'est à dire ? Je mets la tête sur un balance, le pied sur l'autre et j'ajuste jusqu'à ce qu'elles soient toutes identiques ?

C'est fait en usine sur chaque moteur ça ??? C'est valable pour des bielles neuves aussi ?

Je compte pas lui faire prendre 8000tr à ce moteur...

Un équilibrage, c'est la théorie des dominos, si tu commences à toucher à un endroit, faut aller jusqu'au bout sous peine de déplacer et d'amplifier les problèmes ...

Certains le font , non pas pour gagner des chevaux mais pour avoir un moteur le plus silencieux et dénué d'un maximum de vibrations 

une petite vidéo valant mieux que des grands discours ..

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, americoast a dit :

C'est à dire ? Je mets la tête sur un balance, le pied sur l'autre et j'ajuste jusqu'à ce qu'elles soient toutes identiques ?

C'est fait en usine sur chaque moteur ça ??? C'est valable pour des bielles neuves aussi ?

Je compte pas lui faire prendre 8000tr à ce moteur...

Tout ça c’est bon pour un moteur de compétition, par exemple pour les Gr2 c’est interdit, alors les préparateurs font un tri parmi les bielles d’origine qu’ils ont en stock pour avoir des poids identiques…

 

Link to comment
Share on other sites

Certains préparateurs arrivent même a avoir accès au stock constructeur directement a l’usine d’assemblage moteur,

sur le volume ils trouvent forcément leur bonheur et sur les meilleurs critères !

Link to comment
Share on other sites

Mettre toutes les bielles au même poids, oui je le ferai. Par contre équilibrer le vilo ça sera sans moi, même le rectifieur que je suis allé voir m'a dit que c'était une inutile.

 

Sinon, déjà 2 paliers sont adaptés, je vous ferai un sujet détaillé sur le sujet quand tout sera terminé.

IMG_20220930_101242.jpg

IMG_20220930_094007.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, americoast a dit :

Mettre toutes les bielles au même poids, oui je le ferai. Par contre équilibrer le vilo ça sera sans moi, même le rectifieur que je suis allé voir m'a dit que c'était une inutile.

 

 

 

 

il me semble de guss ( sur le forum ) l'avait fait sur sa challenger car elle vibrait trop et ça avait résolu le truc.

Link to comment
Share on other sites

Le 30/09/2022 à 10:32, French Riviera a dit :

Tout ça c’est bon pour un moteur de compétition, par exemple pour les Gr2 c’est interdit, alors les préparateurs font un tri parmi les bielles d’origine qu’ils ont en stock pour avoir des poids identiques…

 

 

Non pas seulement, sur un moteur en V c'est très important.  Et la méthode n'a rien a voir avec celle d'un moteur en ligne.

Le simple fait de changer de type de piston ou de bielle impose de refaire un nouvel équilibrage avec le nouveau bobweight.

Sur un 350 Chevrolet j'ai arraché le palier central du bloc à 6300 trms croyant qu'un vilo neuf pouvait être posé sans équilibrage particulier.

Link to comment
Share on other sites

Ça va me coûter une fortune de le faire équilibrer ici...

 

Ne vaut il pas mieux acheter directement en kit vilo, bielles, piston déjà équilibré ?

Et pourquoi pas stroker par la même occasion ?

 

Sinon un bon damper ne peut pas suffire ?

 

 

 

Screenshot_20221002-095342_Chrome.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, americoast a dit :

Ça va me coûter une fortune de le faire équilibrer ici...

 

Ne vaut il pas mieux acheter directement en kit vilo, bielles, piston déjà équilibré ?

Et pourquoi pas stroker par la même occasion ?

 

Sinon un bon damper ne peut pas suffire ?

 

 

 

Screenshot_20221002-095342_Chrome.jpg

A ma connaissance , à à part le vilo, rien n'est équilibré......

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, americoast a dit :

Ne vaut il pas mieux acheter directement en kit vilo, bielles, piston déjà équilibré ?

Le problème, c'est que c'st fait à la va vite: quelqu'un que je connais avait acheté un kit pour un Mopar 340, tout balanced etc, chez Eagle également.

Déballage: vilo made in China - aujourd'hui, ils le sont presque tous, tout dépend alors de l'usinage final - , une bielle dans du papier bulle, 7 autres bien emballées dans leur boite avec le scotch et tout, aucune n'avait rencontré une meule ou un bout de toile émeri avant . On peut en conclure que l'équilibrage a été fait en pesant une bielle, en décidant de faire un passage rapide avec des bobweights du poids de la bielle qui avait été déballée. C'est donc un équilibrage "souhaité", plutôt qu'un équilibrage "effectué". Après, comme ils disent "c'est vous qui voyez".

Un damper ? l'équilibrage n'est pas son rôle. Le damper est un amortisseur de vibrations "harmoniques", celles qui naissent du fait même de l'explosion que prend le vilo dans la tête tous les 90°. A chaque coup, le maneton est propulsé vers l'avant autour de son palier, comme il est métallique, il va partir "avant" le le reste du vilebrequin, puis , par effet de ressort, il va revenir en position initiale, puis légèrement en arrière, puis se stabiliser, jusqu'à l'impact suivant. Multiplié par 4 sur un cycle de 360 degrés, cela crée un ensemble qui vibre une certaine fréquence.

 

 

    

www.speednik.com-crankb.gif

 

Deux conséquences: ces vibrations fatiguent le métal dans sa structure. D'autre part, si les vibrations fonctionnelles entrent en accord avec sa fréquence de résonance (celle propre au vilebrequin), alors on obtient le fameux effet "gling"

   

 

 

Link to comment
Share on other sites

wine-glass-shatter.gif

 

Pour résumer, le damper sert uniquement à éviter les vibrations engendrées par le fonctionnement irrégulier par nature du moteur à 4 temps, qu'on appelle "balourd dynamique" (il y en a plein d'autres, pas seulement les moteurs thermiques).

Le damper ne pourra pas résoudre un problème de déséquilibre radial, qu'on appelle en mécanique "balourd statique".

Je sais, c'est casse-pieds. Mais il faut bien qu'on fasse un peu de techno de temps en temps, sinon c'est comme ça qu'on se fait fourguer n'importe quel produit par n'importe qui. 

"Les racines de l'éducation sont amères, mais ses fruits sont doux"   (Aristote).

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je me rends compte à la relecture qu'il y a encore un truc qui crée la confusion, c'est le terme anglais "internal balance" ou "external balance", qui s'applique en général au moteur sur lequel on va mettre le damper et le volant moteur ou flexplate. C'est un peu confus, surtout que les damper sont en général improprement appelés "harmonic balancer"...

En pratique: certains moteurs (ceux que je connais sont Chevrolet, il y en a d'autres chez les autres constructeurs, mais je m'arrête comedabe à ce que je sais) sont "équilibrés" par des masselottes intérieures incluses dans le vilebrequin ("internal balance" ou "neutral balance"), c'est le cas de tous les small blocks Chevrolet, sauf les 383-400 et variantes plus ou moins strokées, qui ont des poids/balourds de correction additionnels sur les damper et volants (external balance, donc) Ils ne sont donc pas compatibles entre eux. La même chose s'applique au BB 396-402-427 (neutral) et 454-502-540 (external)

La vraie histoire, c'est que l'apparition de ces cylindrées aurait entraîné la nécessité de revoir en profondeur la fabrication des vilos du fait des nouvelles masses à intégrer dedans. On peut réusiner un vilebrequin pour avoir une plus longue course, c'est une autre histoire de lui rajouter de la matière pour l'alourdir, surtout que les dimensions des carters moteurs ne sont pas extensibles. Les ingés ont préféré créer ces ensembles modulables à volonté, générant au passage de considérables économies de process.

D'ailleurs, certains dampers de seconde monte neutres peuvent être transformés en quelques minutes en damper "external" blance", il suffit de mettre ou d'enlever la masse qui va bien dedans...

 Fin de la minute culturelle. 

Link to comment
Share on other sites

Et qu'en est-il des blocs sortis d'usine dans les années 70 ?

Ça m'étonnerait qu'ils soient tous équilibrés non ?

 

Au final la solution la plus économique sera peut être de faire rectifier mon vilo et garder les bielles que j'ai, à voir...

Link to comment
Share on other sites

Est-ce qu'ils étaient de bonne qualité? A l'évidence, non. Est-ce qu'ils étaient roulables ? Si le client et le moteur tenaient le coup pendant la période de garantie, on pouvait penser que ça allait durer très longtemps. Des moteurs de forte cylindrée, qui roulent à régime modéré sur de longues distances, ça peut rouler. Et ça a le plus souvent été le cas. Ce que les statistiques ont oublié, c'est le nombre de moulins échangés sous garantie le premier mois. Mais je suis sur qu'il y en a eu des milliers. C'est assez fréquent de voir sur nos anciennes des moulins d'époque qui portent les marques CE (counter exchange) ou WB (warranty block).  

Mais: comme je l'ai déjà dit, la plupart de ce qui était vendu était fort loin du "blueprint", le moteur idéal où tout est à la cote du bureau d'études. J'ai un bouquin où on voit certains essais et erreurs qui étaient assez intéressants, et qui montrent que pour ça puisse courir, il fallait prendre de la pièce de série, et travailler pas mal de temps pour vraiment arriver au résultat usine, sans même parler de préparation moteur. D'une manière générale, le small block est une merveille de conception. C'est sa qualité de construction qui a souvent été déficiente.

C'est super intéressant de voir comme les muscle car qui courent en "pure stock" envoient du bois. Et comme à partir des 290 chevaux théoriques d'un Z28, on en trouve autour de 400 quand tout est monté au micron.

Alors, puisque je vois bien la question que tu essaies de poser: "puis-je imaginer qu'en faisant le minimum de job pour le moins cher, mon SB va vouloir fonctionner quand même ?"

Amha, comme je te l'ai déjà dit, il y a de bonnes chances que OUI. Mais en le faisant, tu feras ce que Chevrolet a déjà fait avant toi. Soit tu vas être tranquille des lustres, soit tu vas entendre/voir/te rendre compte par toi-même qu'il ne fallait pas faire comme ça

Le plus fun c'est quand même quand les bielles passent à travers le carter. Le plus frustrant, c'est quand ça serre à chaud, qu'il cale une bonne fois et ne veut pas repartir. 

Est-ce que je le ferais moi ? Vu mon âge avancé, j'ai autre chose à fiche que de prendre ma voiture en ayant l'impression d'avoir une grenade dégoupillée en équilibre dans un verre vide posé sous le capot. Mais avant, j'avoue avoir fait quelques expériences amusantes.         

Link to comment
Share on other sites

Le 03/10/2022 à 17:54, Gilles a dit :

...Le plus fun c'est quand même quand les bielles passent à travers le carter. .....

Est-ce que je le ferais moi ? Vu mon âge avancé, j'ai autre chose à fiche que de prendre ma voiture en ayant l'impression d'avoir une grenade dégoupillée...... Mais avant, j'avoue avoir fait quelques expériences amusantes.         

 

C'est exactement ça à un détail près, si tu as de la chance :D . Car il y a aussi la bielle qui sort en crevant le bloc, qui pousse sur le démarreur et qui t'éclate la cloche de boite....si si !

 

Et oui nous les vieux, nous savions aussi nous amuser :mortdelol:.

Alors maintenant on pèse tout, on équilibre, et on enquille de la visserie ARP partout où ça bouge. Et on achète la Loctite au litre. On sait jamais .:P

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, CAN-AM a dit :

Car il y a aussi la bielle qui sort en crevant le bloc, qui pousse sur le démarreur et qui t'éclate la cloche de boite.

Alors ça,  c'est du spectacle !! J'aurais bien aimé y être !:D

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, americoast a dit :

A vous écouter je vais péter le moteur quoi que je fasse, même si je récupère mon équipage mobile, j'avoue ne plus vous suivre......

 

Trêve de plaisanterie, nous avons tous des expériences d'une époque ou ces ferrailles ne coutaient rien et donc nous avons expérimenté nos talents d'apprenti sorcier avec des résultats parfois désastreux, quand nous manquions de chance.

 

Bien sur nous avons aussi monté des vilebrequins sans faire d'équilibrage et cela c'est bien passé.

Car si tu laisses toutes tes pièces d'origines tu seras proche du poids moyen et dans les larges tolérance d'usine.

 

Je dis large car il est facile de trouver plus de 10 grammes d'écart sur deux bielles du même moteur. Et ne parlons pas de leur centre de gravité qui n'est même pas au même endroit. ( Dans ton cas j'équilibrerais les bielles en prenant comme référence, celle qui est dans la moyenne actuelle de ton ensemble) et non pas la plus légère. 

Les pistons, les axes, et les segments sont en général plus proches.

 

En général si tu te concentres à avoir ta puissance maxi vers 4500 trs les risques sont moindre.

 

Perso, je sais la différence que procure un moteur parfaitement équilibré et je ne passe plus à côté. 

Mais il y a pas de secret ça coûte 600 balles. Et peu de boites savent le faire correctement.

J'en parle dans le sujet de la Pontiac 1959 car je suis également sur le chantier moteur.

 

Voilà les conseils que je peux te donner par expérience.;)

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais ce n'est pas exactement le même projet. On a pris le temps d'en parler plusieurs fois avec Vick au téléphone, il est en train de sauver un moteur qui a déjà fonctionné, et donc sa reconstruction n'est que partielle.

Note que dans ton cas, je ne dis pas que tu vas tout casser avec certitude. Au contraire, il se peut même que tout se passe à merveille. Mais tu laisses la porte ouverte à un certain nombre d'aléas. Malheureusement, ce type de projet est sujet à des problèmes potentiels, et plus du mets de temps et d'argent, plus ta prise de risque est faible. Ou bien, tu as de l'outillage et des compétences, dans ce cas aussi , la facture sera moindre.

Et si tu ne sais pas faire grand chose, que tu n'as pas d'argent, et la candeur du jeune âge (et la foi, et l'absence de doute qui caractérise les grands hommes, ce que l'on croit tous quand on a 25 ans, j'ai essayé), on fait comme dans le livre qu'on vient d'acheter, on se prend pour Smokey Yunick, et ... on met les bielles dans le carter. Sur le coup, mon pote et moi n'avions pas trop ri. En fait, on a commencé à rire 10 minutes après, mais ça devait être nerveux. Notons quand même que le brave 327 a été reconstruit depuis sans aucun équilibrage statique, juste les bielles et pistons au poids, et qu'il tourne toujours, je crois. 

Avec le temps, ça fait quand même des co..ies à raconter au barbecue, et ça fait partie du hobby. 

Ou alors tu es @CAN-AM , tu es compétent, tu fais les choses dans les règles de l'art ou mieux. Personne ne pourra en décider à ta place. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share