Acheter et rapatrier une épave

Acheter et rapatrier une épave de voiture américaine ancienne peut sembler facile, cependant vous devez prendre de nombreux points en considération avant de passer à l’action. Une voiture laissée à l’abandon depuis plusieurs années peut présenter un nombre infini de problèmes, aussi bien mécaniques que administratifs.

Acheter et rapatrier une épave

Dans un premier temps, vous allez devoir faire une enquête pour savoir qui est le propriétaire de l’épave et savoir si cette personne peut légalement vendre la voiture. Ensuite, vous devrez estimer l’ensemble des travaux à effectuer et savoir si il est vraiment possible de restaurer cette épave.

Pour rapatrier une épave, vous devez savoir :

Refaire vivre une épave de voiture américaine ancienne est un projet très excitant et riche en émotions pour tous les passionnés de voiture de collection. Afin de vous aider dans cette démarche, voici la liste de points à contrôler pour vous lancer dans cette aventure.

Qui est le propriétaire officiel de l’épave ?

Si la voiture semble abandonnée mais qu’elle se trouve dans une terrain privé, vous allez devoir faire preuve de beaucoup de patience et avoir énormément de temps libre pour effectuer des recherches avec la préfecture, la mairie et la famille propriétaire du terrain.

Le propriétaire officiel de l’épave n’est peut-être pas le propriétaire du terrain sur lequel elle se trouve. Seule la personne mentionnée sur la carte grise du véhicule est officiellement propriétaire de l’épave. Si la carte grise n’a pas été modifiée suite au changement de propriétaire, la situation peut devenir très complexe et par conséquent il peut être compliqué de finaliser une vente en toute légalité.

Le propriétaire officiel est-il encore en vie ?

Si le propriétaire officiel de l’épave est décédé (la personne dont le nom mentionné sur la carte grise), vous allez devoir entrer en contact avec la famille pour savoir qui est la personne ayant hérité de cette voiture. Cette démarche peut s’avérer longue et compliquée si aucun héritage officiel n’a été effectué. Lors de l’immatriculation de la voiture, la préfecture vous demandera toute une série de documents officiels afin de prouver que la personne à qui vous achetez l’épave est en droit de la vendre.

L’épave dispose t’elle d’une carte grise ?

Si l’épave ne dispose plus de sa carte de grise d’origine, il est conseillé de ne pas la récupérer. Immatriculer une voiture sans carte grise demande des démarches administratives complexes et souvent impossible à finaliser. Aussi, il est fort possible que personne ne rachète votre épave sans carte grise, même si c’est un modèle populaire. Vous devrez démonter entièrement la voiture et la vendre en pièces détachées durant plusieurs années.

Si l’épave dispose d’une carte grise, vous devez impérativement effectuer quelques recherches pour savoir si le véhicule n’a pas été déclaré comme volé, accidenté ou encore officiellement détruit. Essayez également de vous procurer un certificat de non-gage.

Quel est l’état mécanique de cette épave ?

N’essayez jamais de démarrer une voitures ancienne n’ayant pas roulé depuis longtemps directement avec une nouvelle batterie et un coup de démarreur. Vous risquez d’endommager la mécanique. Nous vous recommandons de consulter la page « Remise en route d’un moteur » pour savoir comment redémarrer une voiture ancienne n’ayant pas roulé depuis plusieurs années.

Gardez bien à l’esprit que malheureusement dans de nombreuses situations, si une voiture de collection est immobilisée et abandonnée durant de nombreuses années, c’est certainement à  suite à un problème mécanique que le propriétaire de l’époque n’a pas pu solutionner.

Est-il vraiment possible de restaurer cette épave ?

Dans un premier temps, sachez qu’il n’est pas plus économique d’acheter une épave à restaurer que d’acheter une voiture ancienne déjà restaurée. C’est malheureusement une idée reçue complètement fausse et très fréquente qui entraîne de nombreux débutants au bord du gouffre. Même si le prix d’achat d’une épave est bien plus bas que le prix d’une voiture ancienne déjà restaurée, le prix d’une restauration dépassera forcément le budget que vous aviez calculé à la base. De plus, avoir la voiture américaine de vos rêves bloquée dans un garage durant plusieurs années génère beaucoup de frustration en plus de coûter beaucoup d’argent.

Il est fortement recommandé de faire une liste des pièces manquantes afin de voir si il est facile de les trouver. Certaines pièces peuvent être introuvables ou hors de prix en Europe et peuvent donc bloquer la restauration de l’épave. La carrosserie est souvent ce qui présente le plus de problèmes sur une épave de voiture américaine ancienne.

Comment rapatrier l’épave à votre domicile ?

Si l’épave est immobilisée depuis plusieurs années, il est fort possible que les freins soient bloqués, que le moteur soit grippé, les pneus carrés et que la boite de vitesses soient endommagée, sans parler des courroies et des durites, le liquide de refroidissement ou l’huile moteur. Visitez la page « Remise en route d’un moteur » pour connaitre l’ensemble des éléments à changer sur une voiture ancienne n’ayant pas roulé depuis longtemps.

Coté administratif, il est bien entendu interdit de rouler avec un véhicule qui ne dispose pas d’assurance ou de contrôle technique. Finir avec votre voiture en fourrière et avec une forte amande serait bien dommage.

Il est donc fortement déconseillé (voir interdit) d’essayer de rentrer par la route avec une épave. Louez un plateau ou un camion porteur, même pour une très courte distance. Une voiture ancienne qui n’a pas roulé depuis longtemps n’est pas fiable et peut être très dangereuse. Ne prenez pas de risques inutiles.

Autres pages de conseils à consulter :