Vraies et fausses idées reçues

Nombreuses sont les idées reçues aux sujet des voitures américaines. Cependant, saurez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ? Ne tombez pas dans le pièges des fausses idées reçues et prenez le temps d’étudier certaines points avec l’expertise des passionnés ayant de l’expérience dans le monde des voitures américaines anciennes.

Quelques vraies et fausses idées reçues :

Les pièces détachées coûtent une fortune :

FAUX. Il existe encore un stock très important de pièces détachées, de plus ces pièces étaient très souvent interchangeables entre les voitures de différentes marques (comme par exemple les pièces Ford, Mercury et Lincoln). En règle générale, aussi incroyable que cela puisse paraître, les pièces détachées coûtent bien moins chers que les pièces d’une voiture européenne récente.

Visitez la page « Voitures américaines pas chères » pour en apprendre plus sur le budget à prévoir suite à l’achat d’une voiture américaine ancienne.

Les voitures américaines consomment beaucoup :

VRAI / FAUX. Il est vrai que généralement, les voitures américaines anciennes ont une fâcheuse tendance à abuser de l’essence. Leur consommation s’explique principalement par les moteurs à très grosse cylindrée qui les équipent. Egalement, la très grande majorité de ces moteurs sont à carburation et utilisent énormément d’essence inutilement surtout si ces derniers ne sont pas réglés convenablement. Cependant, une voiture américaines des années ’80 ou ’90 avec un moteur à injection peut consommer aussi peu qu’une voiture européenne récente avec un petit moteur. Notez également la consommation très variable en fonction du style de conduite – il est facile de doubler la consommation d’essence si vous avez une conduite sportive.

Pensez à visiter la page « Réduire la consommation d’essence » pour savoir comment réduire votre consommation d’essence sur un moteur V8 à carburation.

Les voitures américaines sont très puissantes et performantes :

FAUX. Bien que les voitures américaines anciennes aient souvent un moteur V8 de grosse cylindrée, la puissance et la performance ne sont pas toujours au rendez-vous. Les Américains n’étaient pas très efficaces pour optimiser les performances de leurs moteurs. Un moteur V8 américain de 6 litres de cylindrée est souvent moins puissant et moins performant qu’un moteur 6 cylindres européen ayant deux fois moins de cylindrée. Chose amusante, les Américains avaient même pour habitude de gonfler le nombre de chevaux sur le papier durant les années ’60 et ’70 afin de vendre plus facilement. Cependant, il est vrai que certains muscles cars sont très impressionnants sur la piste.

Consultez la page « Les 10 voitures américaines avec la meilleure accélération » pour retrouver tous les muscle cars les plus puissants des années ’60 et ’70.

Les voitures des années ’70 rouillent plus que celles des années ’50 :

VRAI. Les carrosseries des voitures américaines des années ’70 étaient construites avec des métaux en aciers recyclés et souvent de mauvaise qualité, ce qui rend cette génération particulièrement vulnérable à la rouille. L’épaisseur de la tôle est également bien plus fine dans les années ’70 que dans les années ’50. Cependant, même une voiture des années ’50 avec des tôles épaisses peut facilement rouiller puisque les aciers n’étaient pas traités et pas protégés contre la rouille.

Consultez la page « Revue des différentes générations d’Américaines » pour connaitre les avantages et inconvénients des différentes génération.

Il est impossible de faire un créneau avec une voiture américaine :

FAUX. Les voitures américaines ont une direction très souple et très assistée, ce qui rend la conduite facile et agréable même sur une voiture de 6 mètres et pesant presque 2 tonnes. Si vous connaissez bien les proportions de votre voiture, vous pouvez tenter d’effectuer un créneau. Cependant, c’est certainement plus difficile voir impossible avec une voiture d’avant les années ’50 en raison de la direction non-assistée.

Les voitures américaines sont compliquées à entretenir :

FAUX. Cette information est erronée, au même titre que la légende affirmant que plus il y a de cylindres dans un moteur, plus l’entretien est compliqué. Les voitures anciennes sont souvent dépourvues d’électronique, ce qui rend la mécanique bien plus simple. Un passionné ayant quelques connaissances de base en mécanique ne devrait pas rencontrer de problème particulier pour l’entretien.

Pour apprendre quelques notions de mécanique de base, visitez la page « Mécanique voitures américaines » pour entretenir votre voiture américaine ancienne.

Les voitures américaines polluent plus que les autres voitures :

FAUX. Amis écologistes, cette accusation est infondée et devrait être immédiatement corrigée pour plusieurs raisons très simples. Enormément de voitures américaines (même anciennes) sont équipées de catalyseurs. Aussi, il est important de noter que les voitures de collection roulent beaucoup moins souvent que n’importe quelle autre voiture neuve dite « verte ». Statistiquement, une voiture américaine pollue moins que votre voiture quotidienne puisque vous allez rouler moins fréquemment avec.

N’oubliez pas de consulter la page « Les voitures américaines polluent-elles plus que les autres ? » pour en apprendre d’avantage à ce sujet.

La carte grise collection est possible pour les voitures ayant 25 ans :

FAUX. La règlementation au sujet des cartes grises type collection à été modifiée. A présent, la voiture doit avoir 30 ans ou plus avant de pouvoir recevoir une carte grise collection. Avant, c’était 25 ans. Si votre voiture importée a moins de 30 ans, vous allez devoir la faire homologuer.

Visitez la page « Comprendre la Carte Grise Collection » pour savoir comment obtenir votre carte grise collection pour votre voiture de collection.

Une voiture américaine ça coûte cher :

FAUX. Il est difficile d’imaginer que le prix d’une voiture pleine de chrome avec un moteur V8 et un intérieur luxueux soit moins chère à l’achat qu’une voiture neuve. Les voitures américaines anciennes sous très souvent moins chères que n’importe quelle voiture neuve. Il existe des voitures américaines pour tous les budgets.

Visitez la page « Voitures américaines pas chères » pour en apprendre plus sur le budget à prévoir pour l’achat d’une voiture américaine ancienne.

Un V8 des années ’60 est plus puissant qu’un V8 des années ’70 :

VRAI. Le choc pétrolier des années ’70 a fortement revu à la baisse la puissance des moteurs V8 américains. La mécanique a été fortement modifiée pour réduire la consommation de carburant, et donc par conséquences les performances. Un moteur V8 des ’70 est clairement moins puissant qu’un V8 des années ’60 ayant la même cylindrée. En revanche, il poura avoir davantage de couple à bas régime, ce qui augmente l’agrément de conduite au quotidien.

Vous êtres passionné par les mécaniques performantes ? Découvrez notre reportage « Les 10 voitures américaines avec la meilleure accélération » pour retrouver tous les muscle cars les plus puissants des années ’60 et ’70.

Une jeune peut pas s’assurer sur une voiture ancienne :

FAUX. Il est possible pour une jeune conducteur d’assurer une voiture ancienne avec une assurance collection s’il a plus de 21 ans, possède une autre voiture et n’est pas sous le régime de la conduite accompagnée.

Lisez notre page « Solutions pour les jeunes conducteurs » pour savoir comment assurer une voiture de collection en étant jeune conducteur.

Toutes les voitures américaines ont des moteurs V8 :

FAUX. Et oui, il n’y a pas que des V8 sous les capots des voitures américaines anciennes. Certaines sont équipées de moteurs V12, et ce depuis les années ’30 (comme par exemple Cadillac, Lincoln, Packard et Auburn). Il existe aussi des moteurs V6, L6 et L8 et même des V16 et des petits 4 cylindres. Cependant le moteur le plus diffusé dans les années 50 à 70 reste le célèbre moteur V8.

Découvrez la rubrique « Fiches techniques voitures américaines » pour en apprendre d’avantage sur les moteurs de vos Américaines favorites.

Rouler avec une voiture américaine modifiée est légal :

FAUX. Rouler avec une voiture ayant reçu des modifications présente de nombreux risques malheureusement inconnus par un grand nombre de passionnés de voitures américaines. En Europe, la réglementation est très stricte à ce sujet.

Il est indispensable de lire la page « Les risques liés aux voitures modifiées » pour prendre conscience vos responsabilités juridiques en cas d’accidents avant d’acheter de genre de véhicule.

La Delorean est une voiture américaine :

VRAI / FAUX. Pour beaucoup, la Delorean n’est pas considérée comme une voiture américaine car elle utilise un moteur V6 français (le V6 PRV également monté sur les Alpine A310, Peugeot 604 et autres Renault 30) et son châssis est un Lotus. De plus, la Delorean était produite en Irlande et non pas aux USA. Mécaniquement, la Delorean est une voiture européenne, cependant le créateur de la Delorean et la marque DMC sont Américains.

Un moteur V8 peut faire 100 000 kilomètres sans même changer l’huile :

FAUX. Bien que les moteurs V8 américains soient relativement fiables, il est indispensable de faire un entretien sérieux. Il est mécaniquement impossible de faire autant de kilomètres sans changer l’huile.

Pour apprendre quelques notions de mécanique de base, visitez la page « Mécanique voitures américaines » pour entretenir votre véhicule de collection.

Pour économiser il est préférable d’acheter une épave à restaurer :

FAUX. C’est malheureusement une idée reçue très fréquante, qui entraîne de nombreux débutants au bord du gouffre. Le prix d’une restauration dépassera forcément le budget que vous aviez calculé à la base. De plus, avoir votre Américaine bloquée dans un garage durant plusieurs années génère beaucoup de frustration en plus de coûter beaucoup d’argent. Cela demande également beaucoup de connaissances pour les travaux.

Consulter la page « Voitures américaines pas chères » pour savoir comment trouver des voitures américaines anciennes avec un petit prix.

Le moteur V8 a été inventé par les Américains :

FAUX. Le moteur V8 fut inventé par Clément Ader, un ingénieur Français. Le premier ingénieur à avoir installé un moteur V8 dans une voiture fut Alexandre Darracq, lui aussi Français. L’origine du V8 remonte à 1903. Le V8 rencontra ses premiers succès aux USA dès 1915 quand la marque Cadillac le produit en série, puis à partir de 1932 avec Ford.

Les voitures américaines sont toutes des Cadillac :

FAUX. Cadillac est l’une des marques américaines les plus célèbres, mais comme vous le savez, toutes les voitures américaines ne sont pas des Cadillac. Pour les débutants n’ayant aucune expérience dans le monde des voitures américaines de collection, Cadillac est synonyme de luxe, beauté, chrome et proportions impressionnantes. Le fait est que ces éléments sont communs à n’importe quelle voiture américaine ancienne, d’où cette amusante idée reçue.

Tous les passionnés de voitures américaines aiment la musique country :

FAUX. Cette musique est très présente dans les festivals américains, mais cela ne veut pas dire que tous les passionnés de voitures américaines aime la musique country, portent des vêtement en cuir à franges, et aiment jouer aux cowboys et aux Indiens.

Nous vous invitons à lire notre nouveau reportage « La passion des voitures américaines » pour en apprendre d’avantage à ce sujet.

Les voitures américaines des années ’80 et ’90 n’ont pas de charme :

FAUX. Nombreux sont les passionnés qui ont choisi les voitures américaines des générations ’80 et ’90 pour vivre leur passion. Ces voitures sont riches en souvenirs pour toute une génération avec des séries TV comme K2000, Starksy et Hutch, sans oublier les films américains présents en masse dans les cinémas européens comme la légendaire trilogie de Retour Vers Le Futur et son emblématique Delorean. Les voitures sportives étaient très présentes dans les années ’80 et ’90 avec le retour en force des modèles comme la Chevrolet Camaro, la Chevrolet Corvette et la Pontiac Firebird.

Visitez la page « Revue des différentes générations d’Américaines » pour connaitre les points forts des voitures américaines par période et briser vos idées reçues.

Toutes les voitures américaines sont des propulsions :

FAUX. Certaines voitures américaines sont des tractions. Les plus célèbres des tractions sont l’Oldsmobile Toronado (sortie en 1966) et les Cadillac Eldorado depuis 1967.

La Ford Mustang est la meilleure des voitures américaines :

FAUX. C’est certainement la plus célèbre des voitures américaines, mais certainement pas la meilleure en terme de performances, qualité de fabrication, plaisir de conduite ou esthétique. Le reste, c’est une question de goûts.

Vous n’arrivez pas à choisir la voiture américaine de vos rêves ? Consulter l’article « Choisir la voiture qui vous ressemble » pour connaitre caractéristiques des voitures américaines en fonction des générations, des années ’40 aux années 2000.