Patrick, Cadillac Sedan 1959

Découvrez le portrait de Patrick, un passionné de voitures américaines anciennes des années ’50 qui a franchi le pas en achetant une sublime Cadillac 1959 pour vivre sa passion et la partager avec sa famille.

Patrick, Cadillac Sedan 1959

Pouvez-vous décrire votre passion pour les voitures américaines ?

Dès mon plus jeune âge, j’étais attiré par toutes ces belle voitures américaines des années ’50 pour leur beauté et leur démesure. Depuis plusieurs années, la Cadillac 1959 est une voiture qui me fait rêver.

Quand avez-vous décidé d’acheter votre première Américaine ?

Il y a environ 25ans, ma femme m’a offert mon premier modèle réduit (cadillac Eldorado 1955)et ce fut le déclic. Après les premières recherches, j’ai constaté que j’étais loin de pouvoir m’offrir un tel véhicule faute de moyen. Je me suis mis en mode attente afin de pouvoir m’en offrir une dès que possible. Après 25ans d’attente, l’année dernière, j’ai franchis le pas pour le modèle de mes rêves.

Pourquoi une Cadillac Sedan 1959 ?

Je voulais avant tout une Cadillac 1959 car à mes yeux, c’était l’exemple typique de la démesure de l’époque pour les voitures américaines, puis j’adore sa face avant et ses ailerons arrières. A son volant, on rentre dans la 4ème dimension, c’est un vrai plaisir tant pour sa conduite que pour son confort.

Comment avez-vous trouvé votre Cadillac ?

J’ai trouvé le forum Dreams-Cars, complètement par hasard. Dans la rubrique des petites annonces pour voitures américaines, j’ai posté un message disant que je cherchais une Cadillac 1959 en bon état mécanique et un ami du forum m’a proposé la vente de la sienne. Après diverses conversations par l’intermédiaire du forum Dreams-Cars, on s’est mit d’accord et la Cadillac est arrivé à la maison quelques semaine plus tard ! Je peux donc dire que j’ai trouvé ma voiture grâce à Dreams-Cars.

Pouvez-vous témoigner de votre expérience ?

J’ai mis longtemps à me lancer dans cet achat en raison du coût mais surtout en raison de mon ignorance en matière de mécanique automobile. Aussi, mon entourage me disait fréquemment « Tu es fou, tu ne trouveras jamais de pièces, et c’est un vrai gouffre pour le carburant ». Cependant, depuis que je la possède, je n’ai aucun regret ! Je suis vraiment content d’avoir franchit le pas avec cette Cadillac 1959 et le seul conseil que je peux donner aux autres passionnés de voitures américaines anciennes : faites vous plaisir et vivez votre rêve jusqu’au bout !

Comment partagez-vous votre passion avec votre famille ?

Je ne peux pas dire qu’au début, ma famille était aussi passionnée que moi mais je suis très heureux qu’elle m’ait laissé la chance d’atteindre mon rêve. Avec le temps, ma femme et mes enfants adorent faire des ballades à bord de cette voiture mythique, et je les en remercie.

Avez-vous des projets en cours ?

Mon premier projet pour le moment est de profiter pleinement de ma Cadillac 1959. Je sais que j’ai une peinture à faire mais vu le volume du véhicule, je suis dans l’obligation d’attendre encore un peu pour avoir les fonds nécessaires.

Dreams-Cars vous aide-il à vivre votre passion ?

Dreams-Cars, j’y vais tout les jours. Je ne peux pas dire que je post beaucoup sur les messages mécaniques sur le forum du site, mais j’ai appris à connaître des gens passionnés dans ma région qui sont toujours là pour nous aider au moindre petit problème. C’est indispensable pour les passionnés de voitures américaines anciennes qui débutent. Et il ne faut pas oublier que sans Dreams-Cars, je n’aurais pas trouvé ma Barbie Car. Et oui, ma Cadillac 1959 est rose ! Merci Dreams-Cars.