Voiture impossible à démarrer

La panne au démarrage est certainement la panne la plus fréquente sur les voitures américaine anciennes, mais c’est aussi celle qui peut demander le plus d’investigation. Commençons par analyser les éléments mécaniques et électriques liés au démarrage de votre moteur afin de trouver la source de la panne.

Voiture impossible à démarrer

Bien souvent lorsque vous tournez la clé, tous les voyants s’allument normalement, et vous entendez comme un léger clic mais rien ne se passe. Le démarreur ne se lance pas, le moteur ne tousse pas. Ce fameux clic, c’est sans doute le relais (solénoïde) de démarreur.

Mais si le relais fonctionne correctement, pourquoi est-il impossible de démarrer ? Plusieurs raisons sont possibles, les voici de la plus simple à régler à la plus compliquée :

Levier de vitesses laissé sur D : Sachez que pour les boîtes de vitesses automatiques, il est impossible de démarrer en D. Il faut mettre le levier sur P afin de pouvoir démarrer. Vérifiez bien la position du levier qui est peut-être placé juste entre D et P.

Batterie HS : Une batterie trop ancienne qui allume les voyants et les phares n’a pas forcément suffisamment de puissance pour faire tourner le démarreur. Dans cette situation, le démarreur ne tourne même pas ou que très peu. Essayer d’utiliser les vitres électriques et les essuies-glaces peut vous donner une idée sur l’état de votre batterie. Il faut ensuite voir quel ampérage la batterie délivre et ensuite faire un essai avec une batterie neuve si nécessaire.

Mauvaises connexion des cosses : Avec le temps, il est possible que les cosses de votre batterie soient mal serrées ou sulfatées ce qui entraîne une mauvaise connexion. Dans cette situation, vous devez démonter, nettoyer à la brosse métallique, graisser, et remonter les cosses en serrant bien.

Mauvaises connexions des câbles de batterie : Contrôlez l’état des connexions des câbles de batterie à la masse et au démarreur, voire de la tresse de masse moteur/caisse. Souvent, la tresse de masse est mal fixée ou trop oxydée. Faites un test de démarrage après l’avoir bien resserré entre le moteur et la caisse.

Moteur bloqué : C’est une panne rare si votre voiture est utilisée régulièrement. Généralement, seules les voitures anciennes étant restées très longtemps à l’arrêt peuvent souffrir de ce problème. Si c’est le cas, essayez de voir si le moteur tourne avec un gros cliquet et une longue douille dans l’écrou de damper de vilebrequin.

Interrupteur de boîte de vitesses HS : Cet interrupteur, connu sous le nom de Neutral Start Switch,  peut faire croire que le levier de votre boîte de vitesses n’est pas sur P alors qu’il y est.  Testez que le courant arrive au démarreur, si c’est pas le cas c’est que l’interrupteur est hors service.

Relais de démarreur HS : En fonction des constructeurs, il est séparé du démarreur (comme chez Ford) ou il en fait partie intégrante (comme chez GM). Si le relais est séparé du démarreur, essayez de le tester isolément. Sinon, voir la panne suivante.

Démarreur HS : Dans le pire des cas, votre démarreur est HS. (charbons, induit). Déposez-le et testez-le seul avec une batterie afin de voir si il tourne. Si c’est pas le cas, vous devez éventuellement le démonter pour voir son état.

Si votre démarreur tourne correctement mais le moteur ne peut toujours pas se lancer, c’est qu’il y a un autre problème. Peut-être un problème d’allumage ? Dans tous les cas, ne forcez pas trop sur votre démarreur (évitez de forcer plus de 5 secondes) au risque de faire surchauffer votre démarreur, vider votre batterie et même noyer votre moteur…

Les problèmes de démarrage sur les voitures anciennes peuvent donc être liées à de nombreux éléments électriques ou mécaniques, mais théoriquement rien d’impossible à corriger avec un peu de patience et d’analyse. Bon courage dans votre enquête !