Chevrolet Corvette C1

La Chevrolet Corvette C1 est une légende dans les cabriolets américains, une vraie icône des années ’50. Et quarante ans après, cette voiture est toujours aussi séduisante… Avec deux places et un pare-brise panoramique, les faux louver sur le capot, la Corvette C1 est un vrai petit roadster produit à 69 015 exemplaires.

Commercialisée de  1953 à 1962, on notera quelques modifications esthétiques à partir de 1956 où les phares deviennent ronds, les feux arrières suivent l’arrondi des ailes et les échappements sortent désormais dans les ailes. La plaque d’immatriculation n’est plus sous verre dans la malle, mais plus bas dans le pare-choc. En 1958, les phares avant deviennent doubles.

Côté motorisation, la gamme s’étendait du 6 cylindres en ligne de 235 ci (3,9 litres) développant 150 ch au V8 327 ci (5,4 litres) de 360 ch. Pour la transmission, deux boîtes manuelles (3 et 4 vitesses) et une boîte automatique Powerglide à 2 vitesses étaient disponibles. Dans sa meilleure configuration, la Corvette C1 était capable d’effectuer le 400 m D.A en 14,2 secondes et le 0 à 100 km/h en 5,9 secondes. Sa vitesse maximale était annoncée pour 233 km/h.

Le châssis est de conception classique en acier et la carrosserie en polyester armé de fibre de verre. L’empattement est de 2,59 m, la longueur de 4,51 m, pour un poids total de 1 263 kg.
Au niveau des équipements et options, c’est assez pauvre mais on notera tout de même la peinture bi-ton, la capote électrique, les vitres électriques, les pneus flancs blancs…