Voitures en plaques étrangères

Acheter une voiture américaine avec des plaques étrangères peut s’avérer être une source de problèmes administratifs sans fin. Malheureusement, de nombreuses personnes souhaitant se lancer dans l’achat d’une voiture américaine sont mal informées et achètent sans le savoir un véhicule qui légalement ne peux pas être utilisé sur la route.

De nombreuses voitures américaines, notamment de la génération ’80 et ’90, sont à vendre à des prix très attractifs. La raison ? Elles sont en plaques étrangères, souvent d’Allemagne, de Belgique, Suisse ou encore d’Angleterre, et ne peuvent pas être immatriculées en France.

Si le vendeur n’a pas la carte grise à son nom ou roule avec des plaques étrangère, c’est qu’il y a une raison. N’oubliez jamais qu’il est impossible d’immatriculer un véhicule importé si ce dernier n’a pas plus de 30 ans à moins de le faire homologuer. Une homologation est souvent très longue et très coûteuse, en plus d’être souvent impossible à réaliser. Soyez donc très vigilants, ces arnaques liées aux cartes grises étrangères sont très fréquentes dans le milieu des voitures américaines.

En Europe, l’ensemble les véhicules en circulation doivent être homologués et disposer d’un certificat d’immatriculation national. Les voitures importées depuis l’étranger, même si elles sont déjà homologuées dans un autres pays Européen, doivent impérativement passer par la case homologation avant de pouvoir circuler sur les routes françaises avec une carte grise en règle. Cependant, une homologation est bien souvent impossible sur un véhicule dont le constructeur n’a jamais été présent en Europe. Cependant, si la véhicule a plus de 30 ans, vous pouvez demander une carte grise collection et éviter de faire une homologation (voir la page dédiée à la carte grise collection).

Aussi, sachez qu’une carte grise doit impérativement être au nom du vendeur et parfaitement à jour au moment de la vente afin d’éviter quelques mésaventures administratives pouvant immobiliser votre voiture durant plusieurs années. Hors, les voitures avec des plaques étrangères sont très rarement aux noms des vendeurs.

Pour résumer, n’achetez jamais de voitures américaines avec des plaques étrangères, quoi que vous dise le vendeur, a moins que vous soyez persuadé de pouvoir homologuer le véhicule facilement et rapidement. Certains essayeront de vous convaincre qu’il est facile de faire une homologation, hors, cette procédure peut prendre plusieurs années et couter plusieurs fois le prix de la voiture et c’est certainement pourquoi l’ancien propriétaire ne l’a jamais fait !

Des arnaques avec des cartes grises étrangères sont très souvent signalées avec des Chevrolet Camaro, Pontiac Firebird, Chevrolet Corvette, Pontiac Trans Am, Ford Mustang et de nombreuses limousines américaines. La génération la plus touchée est ’90 mais aussi la génération ’00, avec des voitures en plaques allemandes, belges, anglaises, suisse ou encore américaines.

Autres pages de conseils à consulter :